Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rollercoaster | Page d'accueil | Faire l'amour à la plage »

06/07/2008

Ze claque

 

Alors non. Je ne suis absolument pas fan de Celine Dion même si j'admets que cette nana est une bête de travail et une vraie diva, vocalement parlant. Bref, hier soir j'ai été invitée à assister à son concert niçois au milieu de quelques VIPs.

 

Ouhlalala.... j'y suis allée en mode décontracte avec mi amor, sans grandes attentes certes, mais les coupettes et l'ambiance crânage ont suffi à me convaincre de passer ce samedi soir avec Céline. Et là, bang, la première chanson me met K.O.

 

Sublime dans une mini-robe fushia incrustée de strass diamants, sa voix pure transperce le stade dans toute sa grandeur et me met dans l'ambiance de ce qui sera une soirée topissime.

 

Les tubes s'enchainent, ses tenues aussi, les intermèdes sont originaux (ballet de flamenco très sexy, choré de modern-jazz décapante, etc), sa présence sur scène est bien dosée avec une occupation de l'espace parfaitement calculée, sa voix est identique à ce qu'on entend sur les ondes et la diva ne donne pas l'impression de forcer. Une vraie baffe je pense pour les pseudo-chanteuses que j'ai eu l'occasion de croiser dans les quartiers privés du concert.

 

Moi, pas fan de la miss Dion, j'en ressors transie de bonheur et remplie de bulles, et j'attends impatiemment ma prochaine immersion musicale fin août avec Ze madonne.

 

Bon dimanche les amigos!

Commentaires

rhooo mais on va se voir au concert de la madone alors!!!

Écrit par : chris.azur | 06/07/2008

"sa voix est identique à ce qu'on entend sur les onde" : c'est l'avantage du play-back, non ?

Écrit par : Bôôh | 06/07/2008

J.B²G,

Ce n'est pas mon genre de laisser tomber mes lectrices.

C'est juste des plannings et des évènement indépendants de ma volonté qui m'éloigne de ton blogue.

Là je suis entre 2 voyages, juste le temps de poser ce comment qui n'en est pas un.

Mais avant de partir pour de bon et pour longtemps, je te promets de te donner le fin mot de l'histoire sur Stef.

Mais sans vouloir trop en dire de suite, je dirais que tu dois généralement faire preuve d'une hyper spécacité...

Écrit par : Robert le routier de "war" zazate | 06/07/2008

P S : Si Brice H. lisait mes postes bourrés de fautes je crois qu'il me renverrait illico presto à Bamako :-)

Écrit par : Robert le routier de Ouarzazate vs le beschrelle | 06/07/2008

Meme si elle dechire sur scene et qu'elle a une voix magnifique, je suis pas fan du tout!! mais si elle peu donner le smile aux gens, et a toi, tant mieux!

Écrit par : Sonia | 06/07/2008

Céline Dion, je ne peux pas! Elle me rappelle trop le film "Screamers - la planète hurlante" ...
En plus elle est trop bling-bling, elle fait trop chanteuse pour "nouveaux russes" à Las Vegas :)
ça va te sembler drôle mais je préfère de loin l'autre hurleuse .. Lara Fabian!

Écrit par : M1 | 07/07/2008

@ Chris.Azur: ouiiii on essaiera de se retrouver j'espère!
Mais s'il y a autant de monde que pour le concert de la miss Dion, va falloir la jouer organisée...

@ Bôôh: mais non, mais non. Par identique j'entendais "fluide", "pure". On voyait bien que ce n'était pas du play-back car il y a eu des couacs aussi, no stress.

@ Robert le routier de "war" zazate: tu me tues avec tes milles pseudos toi. MDR. Monsieur voyage alors... pour plaisir ou pour business? Ou les deux? See you soon I hope.

@ Robert le routier de Ouarzazate vs le beschrelle : fuck Brice H, je peux pas me l'encadrer, allergie totale je crois! Je ferai une pétition pour que tu restes ici. Et je ferai aussi une manif tiens.

@ Sonia: t'as raison, les goûts et les couleurs.... c'est vrai que son style de musique est gnangnan mais je te jure que sur scène elle m'a bluffée :-)

@ M1: nan tu rigoles?! Lara Fabian ?! Ah c'est énorme ça. Tu m'en bouches un coin, rien que ça. Lara Fabian, alors elle, elle me file des boutons pour de bon. Non en fait, celle qui me file les plus gros boutons c'est Chimène Badi.

Écrit par : Julie BBG | 07/07/2008

j'ai eu l'occasion de la voir il y a de ça un moment, et comme toi elle m'avait bluffée !
par contre la madonne faudrait me payer pour y aller !!

Écrit par : Mlle A | 07/07/2008

@ Mlle A: c'est vrai? T'irais pas voir Madonna? Moi j'y vais dans le cadre de mon boulot en fait, mais même en dehors de ça, j'aurais bien acheté des billets au moins pour voir son show. Je l'avais vu il y a qques années à Londres et j'avais halluciné sur son énergie.

Écrit par : Julie BBG | 08/07/2008

Julie, ha ce gros ours de Chimène Badi! avec tout le respect que je dois aux ours! Elle est inqualifiable cette nana (euh.. on peut dire nana?)
Encore une fois je préfère Fabian, dans les hurleuses, autant choisir la plus "sexy" ;)

Écrit par : M1 | 08/07/2008

Ciao J.B²G,

Voilà quelques indices qui te mettront sur la voie pour découvrir ma destination. Ma ma mamia ! :-)

Pour répondre à ta question, je dirais que c'est pour le plaisir de travailler que je me rend à Milan.

Par ailleurs, je trouve très touchant que tu te mobilise de la sorte pour me permettre de rester dans cette douce France. T'es top cool ! Ca mérite un bizounounours.

tiens, j'ai une idée je vais filer l'adresse de ton blogue à tous les sans papiers que je connais. Comme ça ils pourront s'y installer et y faire la grève pour être régularisés :-) La classe le squatte.

Tu te souviens la dernière fois y avait eu quiproquo sur le rencart au winston.

Mais ce rencart a finalement eu lieu, dans ma tête, mais il a eu lieu...

Je vais même te raconter comment cela s'est passé. Peut être cela va t'il te rafraîchir la mémoire ma belle amnésique.

Flash back dans les backs !!!!!

Putain, déjà je me souviens même plus de la date hihihi

Mais je crois qu'on avait rencart un mardi, vers 19h. Même qu'il y avait un match de foot de l'euro ce soir là que j'ai sacrifié pour venir te rencontrer :-)
Tiens ça je me disait que je le replacerait durant le pot, histoire de te valoriser et dire combien tu es importante. Plus importante que pologne-autriche...


Mais un rencard ça se prépare. Comme toujours.

Premierement, quelle tenue adopter.
Le dress code est simple, détendu mais pas trop. Classe, of course. Surtout ne pas montrer que l'on a tester quarante douze tenue avant de trouver la bonne :-)

Ok, c'est parti direction le taf. La question qui me vient en prenant le métro : "comment vais je tuer le temps au boulot avant ce soir ????" Ouais j'avoue là c'est n'imp!

18h30 on y est presque.

Salut les collègues ! A demain ! In my mind "Salut bande de looseurs j'ai rencart avec mon destin là" Et mon destin s'écrit en 3 lettres, un point et un exposant : J.B²G.

Comme Jeune Belle twice et Geniale.

18h45 je suis à Palais Royal pour prendre le tromé. Linea uno per favor.

18h53 je sors de sous terre. Je me dirige vers le lieu du rendez vous. In my mind : "surtout ne bouge pas Julie, J'ARRIVVVVVVVVEEEE"

Mais chui pas tomber de la dernière pluie. Faut pas abuser je vais quand même pas arriver à l'heure alors que mademoiselle Blabla va soigneusement préparer son entrée et prendre le temps de se faire désirer...

A d'autres ! En tous les cas on me la fait pas à moi ! Non madame! J'en ai vu d'autres. Demande à Stef, elle te contera les milles et unes embuches qu'elle a semé sur le chemin qui mène à son palpitan.

19h00 it's time ! Bien sûr, je vais pas arriver tout de suite. Je m'arrête au drogstore des champs pour faire genre je vais m'acheter un journal ou un mag. Y a les tues l'amour, et y a aussi les tues time.

19h12 Je décolle.

19h15 je suis devant le Winston!

19h16 "Tu veux la suite ?"

Écrit par : Roberto le routier de Ouarzazate | 09/07/2008

@ Robert:
Nan je rêve!
Bon, de deux choses l'une...: soit t'as fumé la moquette avant de rédiger ce com', soit t'as un neurone rigolo dans le dedans de ton corps et là je dis, file-le moi please, que je me détende.

Alors comme ça notre rencard a eu lieu? Tiens-donc, ravie de l'apprendre. lol.
Plusieurs choses:

- quelle tenue exacte portais-tu? Le truc de folaïïïïe... que t'as essayé 12345 tenues, alors que moi, en toute honnêteté, je serais viendue avec mes sapes de boulot habituelles. C'est pas une date notre plan à ce que je sache, et pis de toutes façons, tu l'as dis toi-même, dans ta tête je suis Jeune Belle twice, toussa, pas besoin d'en rajouter des tonnes donc. hihi.

- deuxio, moi j'ai jamais appliqué la stratégie qui consiste à arriver en retard. Au contraire, plus ponctuelle que moi tu meurs. Je suis limite toujours en avance... aux dates, chez le médecin, aux rvs pro, etc. Comme je déteste les gens en retard, possible que je te cartonne d'entrée d'une petite remarque cinglante, qui t'aurais donné l'occasion de ramer après pour te faire pardonner :-p

- et tercio, bien sûr que je veux la suite. T'as l'imagination fertile on dirait, mais n'oublie pas de me raconter Stephanie surtout. Je te rappelle que t'as planté le feuilleton au moment le plus intéressant bordel.

Bref. Après tout ça, enjoy Milan, j'adore Milan, pas pour la ville, mais pour les hommes qu'on y croise et les fringues qu'on y trouve. Et je crois pouvoir dire sans me tromper que les femmes là-bas sont aussi tout à fait délicieuses. Alors profites-en!

Écrit par : Julie BBG | 10/07/2008

2 J.B²G,

Pour sûr, elles sont deliciosa les lombardes...
Je les aimes les italiennes et elles me le rendent bien. Du nord au sud, pas de répie pour l'Italie !

Je reprend le file du récit là où je l'ai laissé:-) je suis déjà mort de rire rien que de penser ce que je vais écrire.

Pour ton information, j'écris les posts d'un trait. J'ai pas trop à réflechir, tu m'inspires J double B :-)

Donc....

19h15 je suis devant le Winston.

Je pense à ce moment là que j'ai suffisament fait traîner les choses.
Je me dis que je vais arriver là et te trouver assise, à une place qui donne sur l'entrée. Normal que tu cherchera à guetter qui passe par la porte...

Wrong !

J'entre. Je scrute. D'un regard je balaie la salle.

Pas l'impression de te trouver là...

Tu me dirais comment pourrais je te reconnaître. Je t'ai jamais vu.

Ok, je demande à la nana du Winston (chatain et des yeux de ouf). "Dites moi vous auriez pas vu passer une Jolie Bla Bla Girl ?"

Elle : "Comment dites vous ?"
Moi : "Rien laisse tomber"

Bref. J'ai pas l'impression qu'elle soit là la Julie...
Par acquis de conscience je fais un tour dans la salle du bas. C'est le désert.

19h20 T'es pas là... Bravo la ponctualité !

Ok, je m'installe à une table et je guette. J'attends. Que faire d'autre sinon attendre. Sauf que les minettes qui te pose des lapins c'est pas ma tasse de thé. J'espère qu'elle va pas oser. Sinon je te jure parole de routier je lui pourri son blog !!!

19h25 vlà une gazelle qui pointe le bout de son nez.

Je sais pas pourquoi dans ce genre de situation où tu as rencart avec quelqu'un que tu n'as jamais rencontré ben bizarrement vous vous reconnaissez.

Ca m'est encore arrivé l'autre jour. Rencart avec une copine de copains pendant que ceux ci étaient allés chercher la voiture moi j'attendais au lieu du rendez vous. Et là bingo ça a pas manqué. Je l'ai reconnu! Une vrai gageur j'te dit lol

Back to the winston.

Je te vois rentré dans l'endroit. Tu cherche du regard. Là je me lève.

Tu t'approche.

Toi : Robert ?

Moi : Julie ?!

On se sert la pince.

Toi : Excuses moi je suis à la bourre. Tu es là depuis longtemps ?

Moi : Oui. Je suis arrivé à 19h tapante. Comme convenu. J'aime être ponctuel à mes rendez vous.

Toi : Le métro m'a laché.. d'habitude je ne me rate pas. Plus ponctuelle que moi tu meurs. Je suis limite toujours en avance... aux dates, chez le médecin, aux rvs pro, etc. Je déteste les gens en retard!


Moi : in my mind "c'est ça ouais, arrête ta charette benur, encore une qui veut me la faire à l'envers"

Moi : not in my mind tu sais Julie c'est pas grave, ce n'est que 20 mn de retard...et puis j'ai eu le temps de réviser mon texte en t'attendant. Ce que je vais te demander. Les choses à ne pas dire. et tout et tout.

Toi : Ah bon, tu as besoin de réviser ? Je pensais à tes posts que tu faisais preuve de spontaneité.

Moi : Oui oui c'est vrai mais après avoir autant attendu ton arrivé j'espère que j'en aurais pour mon argent :-)

Toi : Excuses moi encore Robert vraiment, je t'assure que je suis aussi ponctuelle qu'une montre suisse.

Moi: Ok passons. Pour être honnête avec toi quand mon rendez vous arrive en retard je le cartonne d'entrée d'une petite remarque cinglante. Ca donne l'occasion de ramer ma chère galérienne :-)

Toi : ... Amusée, très amusée avec un sourire qui si tu n'avais pas cette capacité à te maîtriser flirterait avec tes oreilles.

Moi : Bon on se pose ? Et on commande ?

Toi : Ok.

CODE DRESS BREAK :
---------------------------

Moi : J'avoue que je m'y prend à plusieurs fois avant de choisir une tenue et même s'il ne s'agit pas d'un date c'est l'accoutumé de penser qu'il y aura tout de même un peu de seduct game.

Donc je préfère être dans mon élément, à savoir "Bèssbège". J'éviterai la total costume et cravate. En effet, je travail pour une société italienne plutôt détendue dans son code vestimentaire. Ainsi, il suffit que tes collègue ou ton boss te voient arriver en 3 pièces pour penser que tu vas passer des entretiens et être amené à exercer tes talents ailleurs.

Bref, je dirais que je me serais mis dans mon costume préféré : il s'appelle LEONARDO, un mélange entre le chic anglais et la classe italienne. Une petite chemise claire pour faire ressortir le hâle de ma peau.


Toi : j'hésite entre laisser parler mon imagination et te demander comment tu te serais habillée. C'est quoi ton style ?

-------------------------------------------

20h20 Ca fait une heure qu'on est assis et qu'on discute.

Tu m'as dit quand tu es arrivée, que malgré ton retard héhé tu ne pourrais pas trop tarder et qu'il te faudrait partir à 20h...Tiens ça fait 20 mn de retard. Retard ? une habitude lol

De quoi a t on bien pu parler hein ? T'aimerais bien savoir ? Et qu'est ce qui a bien pu te faire oublier ta deadline ?

Écrit par : "Le petit Robert" : Dico de Ouarzazate | 15/07/2008

2 J.B²G,

Totaly agree with you my dear. Les lombardes elles sont molto deliciosa.

Et ouais rencart il y eu et même que tu en étais lol

Moi je suis déjà bien mort de rire rien que de penser à ce que je vais écrire dans ce nouveau post. Pour ton info je ponds les posts d’un trait. Normal tu m’inspires July.

Je reprends là où j’ai laissé le file du récit. Ca devait commencer par un truc du genre « Il était une fois dans un bar branchouille de Panam… » Et cela devrait se terminer par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » 

19h16 je suis arrivé au Winston
Je rentre.
Je guette.
Je balaie du regard toute la salle.
A la recherche, à ta recherche Julie.
Y a des gens, mais j’ai pas l’impression que cela soit toi.
Une brune de 31 ans Belle et Glamour j’en vois pas.

Je pensais que tu serais là, installée à une table qui donne sur l’entrée afin de repérer les personnes qui franchissent le pas de la porte.

Je demande à la serveuse à l’entrée si elle t’as pas aperçue.
Moi : « Une Julie Bellette Blablateuse et Glurpe serait elle passée par là ? »
Elle : Pardon ?
Moi : Non rien laisse tomber.

Bon ben je m’installe.
Une bonne table pas trop loin de l’entrée pour te repérer à ton arrivée. Je scrute.
Je guette. Je suis à l’affût du moindre mouvement.

Le serveur s’approche.
Moi : avant qu’il n’ai eu le temps de l’ouvrir. « J’attends une amie, je commanderais avec elle ».

Bon je me suis p’tetre enflammé. Je sais on est pas pote. Mais là je suis dans mon domaine, c’est moi qui drive : VROUM VROUM !

19h20 Vlà que tu arrives.

Tu vas me dire comment tu sais que c’est moi.

Ben figure toi que je sais pas comment cela se fait mais à chaque fois que je me suis retrouvé dans ce genre de situation les choses se sont fait naturellement. On s’est tout de suite reconnus.

Je te reconnais, tu me reconnais.
Je me lève.
Tu t’approches.

Toi : Robert ?
Moi : Julie ?!

Toi : Excuses moi pour le retard.
Ca fait longtemps que tu es arrivé ?

Moi : Et bien disons que j’aime bien être à l’heure. Donc je suis arrivé à 19h tapante comme convenu.

Toi : Le métro m’a laissé tombée ce coup ci. Mais je suis rarement en retard d’habitude. Plus ponctuelle que moi tu meurs. Je suis limite toujours en avance... aux dates, chez le médecin, aux rvs pro, etc. Je déteste les gens en retard.

Moi : In my mind : C’est ça ma cocotte fais moi croire que t’es jamais à la bourre. J’la connais la vielle stratégie de quart d’heure de retard. Never mind c’est pas grave.

Moi : not in my mind Moi aussi je déteste les gens en retard. D’ailleurs, je devrais te cartonne d'entrée d'une petite remarque cinglante. Cela te donnerait l'occasion de ramer après pour te faire pardonner. 

(Le pastichage est un art et le pastis est au bar)

Moi toujours : bon on se pose et on prend à boire. Cette attente m’a donnée soif. lol

Toi : Ok.

BREAK DRESS CODE
---------------------------------

Oé une p’tite poz dans le récit pour te raconter la tenue exacte que je portais.
Et puis même si c’est pas un date, il faut quand même se sentir bien dans ses saps. Le séduction game est toujours de mise. We never know.

Mon habit de lumière s’appelle Leonardo. C’est le nom de mon costume. Imagine le chic anglais et la classe italienne mêlés comme une deuxième peau agrémentés d’une chemise claire pour laisser parler le hâle de ma peau.

Je boss dans une société italienne ou la classe si elle est de mise reste tout de même casual. Donc pas de cravate. Mettre une cravate serait trahir des envies d’aller exercer ses talents ailleurs…Donc sorry no cravate, mais bessbège tout de même.

Et toi ? Comment étais tu habillée ? Je pourrais laisser parler mon imagination, il est vrai fertile. Mais je préfère te laisser me dire. Toi. Come on !

END BREAK
----------------------

20h20 Toujours à la même table. Resservis 3 fois. Ca donne soif la papote.

Toi t’enchaînes les verres de vin blanc.

Dire qu’à ton arrivé tu m’as dit que malgré ton retard tu devrais t’en aller à 20h, car tu as un truc prévu après.

Tiens donc il est 20h20…
20 mn de retard par rapport à ton planning. Du retard ? Une habitude …

Ou alors est ce que le temps passe sans qu’on n’en s’en rende compte lorsque que l’on profite à plein d’un instant cool ?

Qu’est ce qu’on a bien pu se dire pendant une heure ? Tu te le demandes ? Tu aimerais savoir ?

Écrit par : "Le petit Robert" dico de Ouarzazate | 15/07/2008

@ BOB:

Oui j'ai décidé de changer ton pseudo. Quitte à faire dans le kitch, faisons-le bien. Donc BOB LE FADA DE OUARZAZATE, aujourd'hui ce sera ça!

Bon tu m'as pondu du grand art de nawak quand même. Merci pour la tranche de rigolade, y'a tellement de choses à commenter que je sais pas par où commencer. Pitaiiin.

T'es trop là l'ouest BOB, je te jure que je suis jamais à la bourre donc ton histoire elle marche pas. Je serais arrivée en avance ou pile à l'heure, mais jamais je ne me fais attendre, cette stratégie n'est pas mienne. Une femme peut être mystérieuse et donner du fil à retordre à un homme, sans passer par cette case vue 2000 fois et bien trop flagrante, donc ridicule.
Mais pas grave, faisons comme si.

Ca c'est sûr qu'on aurait bu et papoté non-stop. Vu ton imagination, on aurait surement divagué sur tout et n'importe quoi, je suis bonne cliente des conneries moi. Donc oui, 20h20 vs. 20h, c'est possible. Bla Bla Bla Etc, c'est pas pour rien :-)

Une brune de 31 ans? C'est moi ça? Bppppp. Erreur. Je n'en dis pas plus.
Tu veux connaitre mon style vestimentaire? laisse voguer ton imagination coco, dis-toi juste que je suis une vraie fille, ça suffira.

C'est quoi ce costume Leonardo? La description est sympa en tout cas. Which shoes? C'est important.
Une belle chemise sous un beau costume sans cravate laisse place à tous types de spéculations.

Quant à ce qu'on s'est dit pendant une heure: hahaha, impossible de prévoir. Mais on aurait ri, ça c'est sûr. Je n'envisage pas un rencard sans au moins une bonne tranche de rigolade, et ça tombe bien, je démarre facilement.

Sur ce, un bisou, merci pour ces fictions délirantes. Et pour BOB hip hip hip hourra !!

:-)

Écrit par : Julie BBG | 25/07/2008