Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Orange vous envoie au tapis... rouge | Page d'accueil | Vuitton se paye Madonna »

02/12/2008

United Colors of Books

Gisèle.jpg

(Eva n'était pas dispo pour le shooting, sorry)

 

Votre attention s'il vous plait! Chuuuut, nan mais oh!

 

On se concentre, on met ses petites binocles griffées sur le nez, et on lit attentivement ce qui suit.

 

Bien.

 

Exposé:

 

D'abord il y eut une Idée. Ensuite naquit une Cause. Puis vint le Blog.

 

Ce n'est pas la première fois que je vous en parle, et si vous suivez bien vous devriez savoir que Samir et son JR&M grisent mes neurones depuis un moment. En bon guerilléro qui met le feu à ce que la masse se complait à emmagasiner en petit soldat docile et manipulable à souhait, l'Idée et la Cause se concrètisent désormais en Actes.

 

Et oué. Les dubitatifs et les donneurs de leçons peuvent aller se rhabiller... sur le web comme dans la "vraie vie", il y a ceux qui brassent de l'air et qui jugent sans jamais lever un orteil, et il y a ceux qui bougent, qui investissent de leur temps et de leur argent pour donner corps à leur discours.

 

C'est donc tout naturellement qu'après avoir animé son blog pendant plus d'un an en prodigant conseils, analyses, stratégies d'attaque, et surtout-surtout en prônant la lecture comme élément clé de la réussite, que Samir crée aujourd'hui le JR&M Fund, un Fonds d'Investissement peu commun et véritable détonnateur pour certains.

 

Ces "certains", ce sont ceux -entre autres- qui sont nés au milieu des tours bétonnées des banlieues et qui ont l'envie, la matière, et les couilles car il en faut, de prendre la poudre d'escampette pour aller flamber dollars et jolies pépées (non ce n'est pas une image, tout JR&M qui se respecte, futur ou actuel, s'approprie ce goût pour le luxe et la luxure).

 

Grâce à ce Fonds, les "certains" cités plus hauts mais aussi les "autres", vous, vos voisins, et vos cousins par exemple, auront accès à des lectures assaisonnées à notre bonne vieille harissa (bon ok, et à la sauce barbecue aussi), loin des bouquins consensuels et démagos dont nos Ecoles nous abreuvent.

 

P1020804.JPG

 

Samir m'a fait parvenir Never Eat Alone de Keith Ferrazzi... Dire que j'ai aimé serait un doux euphémisme, et je reviendrai certainement là-dessus une autre fois. A mon tour maintenant d'envoyer* ce livre à quelqu'un d'autre, qui lui-même le fera suivre à une autre personne, qui elle-même l'adressera à une autre, et ainsi de suite...

 

P1020803.JPG

 

L'idée est audacieuse, la Cause est radicale, le Blog est enivrant, le Fund est .... généreux.

 

Tout simplement.

 

Alors les poulettes et consorts, en voiture please, filez jeter un oeil au JR&M Fund et ne faites pas vos chochottes: postulez! Posez vos candidatures pour bénéficier d'un des nombreux JR&M Starter's Packs que Samir offre gratuitement aux plus coriaces, et quelque chose me dit que si vous êtes brunes et bien roulées, le Pack vous sera attribué d'office! (non j'déconne, ha ha).

 

* vous comprenez pourquoi je ne poste pas plus de photos sur ce blog? Plus truffasse que moi, tu meurs. Je vous recolle ce qui figure sur ce sticker histoire de vous éviter l'aveuglement:

"Cet ouvrage a été offert par le JR&M Fund.Un vieux proverbe indien dit que la terre ne nous appartient pas et que ce sont nos enants qui nous la prêtent.Ce livre ne t'appartient pas. Une fois terminé, il devient la propriété de celui qui, dans ton entourage, ne l'a pas encore lu. Merci de le lui rendre. jrmfund.com"

 

Commentaires

je suis trop curieuse je vais allé voir!!!

Écrit par : chris.azur | 02/12/2008

belle initiative tiens! je vais faire un tour sur le site et puis si tu fais tourner le livre je sui preneuse :)

Écrit par : connasseee | 02/12/2008

ça fait un peu "Pay it Forward", non? (excellent film d'ailleurs!)
sinon qui décide que des bouquins ne sont pas consensuels et démagos? ça fait pas censure déjà? laisser le choix aux gens de composer eux même le pack aurait été plus sympa et plus "ouvert" je pense! :)

Écrit par : M1 | 02/12/2008

I love this gisele pic.. she looks amazing

Écrit par : saray | 02/12/2008

@ Chris.azur: bonne lecture alors!

@ Connasseee: oh sorry mais le livre je l'ai déjà promis à quelqu'un. Je l'ai chez moi depuis un moment et faudrait d'ailleurs que j'active et que je le lui envoie! Par contre, n'hésite pas à candidater au Starter's Pack que Samir propose, j'en ai lu 8 sur les 10 suggérés, et la combinaison est un régal.

@ M1: ha. Pas vu le film, tu sais moi je suis une vraie chèvre en matière de cinéma, j'ai 10 ans de retard.
Concernant les bouquins consensuels et démagos? Bah c'est simple: c'est moi qui décide! Point :-) J'émets un avis chouchoM1pion du monde, je ne prétends pas avoir "tout" lu mais en tout cas ce que l'on m'a fait ingurgité aurait pu me lobotomiser la tête si je n'avais pas mis mon nez à l'étranger.
Quant au contenu des packs... l'idée est certes d'aider, d'encourager et de suggérer des armes efficaces, mais c'est aussi d'illustrer et de prolonger les théories défendues sur le blog, d'où cette liste "Starter's Pack" en ligne avec le fil conducteur de l'Idée même. Sinon pour le reste il y a Amazon et les blibliothèques de quartier... :-)

@ Saray: that's because she's wearing Samir's fashion style :-)!

Écrit par : Julie BBG | 03/12/2008

Julie @ regarde le ce film alors! le principe du starter pack y est ...
Euh pour les bouquins, je ne parlais pas du livre de Ferrazzi en particulier, mais je voulais savoir sur quels critères les livres qui composent un starter pack étaient choisis! parce que mine de rien, ce sont les livres qu'on accusent de nous avoir lobotomisé qui nous permettent à la base cette ouverture d'esprit aujourd'hui!
Pour revenir au livre de Ferrazzi, je trouve que c'est un peu le friday wear appliqué à la littérature, du blablablaetc :)

Écrit par : M1 | 03/12/2008

L'idee est tres bonne! audacieuse, innovante je dirais meme....vais voir son blog, bises bichette!

Écrit par : Sonia-FashionBox | 04/12/2008

@ M1: ok pour le film!
Par contre moi non plus je ne parlais pas spécialement du livre de Ferrazzi. Je pensais avoir été claire, gloups, donc je n'ai plus qu'un conseil pour que tu saches sur quoi reposent les critères de choix de Samir, c'est d'aller jeter un oeil au JR&M Fund. Même si ça te fait mal :-)
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ta remarque sur les effets de la lobotomisation, c'est un peu tiré par les cheveux je trouve, l'ouverture d'esprit s'acquiert de bien d'autres manières tout de même.
Le bouquin de Ferrazzi est un guide, un bouquin de trucs et astuces pour optimiser l'art du networking, un livre très américain en somme, alors est-ce pour cela que tu fais une métaphore sur le thème du friday-wear? Si c'est le cas, le raccourci est un peu facile. Mais bon, on n'est pas tenu d'aimer les mêmes livres non plus :-)
(et les blablablaetc... c'est rien que moi! Pigé?) lol.

@ Sonia-FashionBox: je trouve aussi, peu importe qu'elle ait été inspirée par un film ou un bouquin, le fait est que c'est une idée qui a dépassé le stade de la théorie et c'est déjà pas mal. Dis-moi si tu postules pour avoir un Pack :-)

Écrit par : Julie BBG | 04/12/2008

Julie @ t'étais claire, je n'ai pas dis le contraire, je citais le livre de Ferrazzi comme exemple, that's all! Et encore une fois, ma question, c'est sur quels critères se base-t-on pour faire du "Never eat alone" ou tout autre titre une bible intello et un repère pour le succès, parce ce que je peux te dire que Ferrazzi n'est pas loin de la technique du développement personnel de Ron Hubbard.
J'ai très bien parcouru les pages de jr&m fund à la lecture de ce post (rassure-toi, je ne parle jamais d'un truc que je ne connais pas!), et je te mets au défi de me trouver les critères sur lesquels reposent les choix de samir. Et puis même, les livres peuvent répondrent à des critères sur la forme et non sur le fond.
Lorsque j'étais étudiant, dans un passé pas si lointain que ça, je me rappelle qu'on nous donnait le choix des livres à discuter, analyser et commenter, ce qui ne semble pas la priorité du jr&m fund, et là, le danger c'est une certaine uniformsation de la pensée chez les bénéficiaires des starter packs : les mêmes lectures, les mêmes visions et donc (suivez-mon regard) l'adoption de la "philosophie" jr&m. L'absence de choix entre celui qui donne et celui qui reçoit donne un aspect assez sectaire à cette initiative. C'est mon avis et ça n'engage que moi.
Le bouquin de Ferrazzi n'est qu'un wording sensé nous procurer un bien être lobotomisant, une fusion avec la masse auto-proclamée cool de la joyeuse entreprise, celle qui croit que le friday wear est l'aboutissement de la culture d'entreprise.
Là où je suis d'accord avec toi, c'est que l'ouverture d'esprit s'acquiert de bien d'autres manières, à commencer par le fait d'aller dans une bibliothèque ou faire les bouquinistes, parler avec des passionnés, prendre des conseils, se décider pourun livre, et là tu pux me croire, c'est beaucoup plus de plalsir que d'attendre un colis froid avec des livres "pré-sélectionnés".
Et encore heureux qu'on n'est pas tenu d'aimer les mêmes livres, je lis en ce moment "Guerrilla warfare: analysis and projections", je te le passe si tu veux ;) (à moins qu'il ne soit dans ton starter pack) :)
Pigé, blablablaetc, c'est rien que toi, et je ne dirais pas le contraire! :)
"Good Night & Good Luck" (tu devrais le voir aussi!)

Écrit par : M1 | 04/12/2008

@ M1: bon j'ai du M1 en grande forme je vois. Comment je fais là? Tu viens boire le kawa à la casa et on dépoussière tout ça? Merde quoi, comparer Ferrazzi à Hubbard, t'as fumé tes jasmins ou quoi? C'est l'état-major de Davos qui risque de mal le prendre ça!
Son bouquin a pour seule ambition de démontrer l'importance du carnet d'adresses (ok c'est pas un scoop) et d'expliquer que savoir réseauter c'est avant tout savoir aider, échanger, et partager - à l'inverse de l'écho péjoratif que ce terme suscite souvent. La technique employée et particulièrement le wording, est typique du style utilisé par les coachs en développement personnel ou en management, surtout chez les auteurs anglo-saxons qui s'inspirent des méthodes appliquées en milieu sportif. Ca ne me choque pas au contraire, c'est en ligne avec ma façon de vivre et de bosser, ça fait longtemps que je ne crois plus au Père Noël et promis-juré je n'appartiens à aucune secte (juste celle des accros au choco).
Les critères de Samir pour le choix des bouquins? T'as raison, il ne s'est pas contenté de faire un travail scolaire en énumérant une liste d'éléments qui font que tel ouvrage figure dans le top ten ou non. Mieux, il a synthétisé le paquet d'heures de lecture qu'il a au compteur pour en extraire les 10 bouquins qui, selon LUI, sont représentatifs des Idées qu'il défend sur son blog. Pour moi la ligne conductrice est très claire mais visiblement nous n'avons pas la même disposition d'interprétation. Ceux qui vont postuler pour bénéficier de ces Packs sont à priori des fidèles de JR&M ou en tout cas des gens qui adhèrent à sa vision des choses. Est-ce pour autant une "philosophie"? Non, c'est une Idée, l'idée selon laquelle il y a au moins un leader qui ne demande qu'à émerger dans chaque banlieue française. Avec son discours d'abord, et avec ses Packs maintenant, Samir leur donne la possibilité de mettre leur nez dans les livres au lieu de l'avoir dans les embrouilles, sans raquer un Euro. Pour toi ce n'est qu'un colis froid, mais pour eux ce sera le début de la conquête du Grââl. Alors bon, parler de censure, de "philosophie", de sectarisme, et de lobotomisation.... je trouve ça un peu fort de café.

Et sinon, qu'est ce que tu m'offres à Noël? :-)

Écrit par : Julie BBG | 05/12/2008

Julie, Babe,

C'est tout simplement mortel.
La photo est M.O.R.T.E.L.L.EUUUUU. L'article encore plus. Thanks for carrying the flag with class and panache. Tu reste la meilleure vendeuse du concept ;)

M1: c'est interessant ce que tu dis. Si je pousse ta logique un peu plus loin, est-ce qu'un critique littéraire qui va encenser un livre dans l'Express par exemple, est un philosophe sectaire parce qu'il conseille à ses lecteurs un livre en particulier?

Écrit par : Samir | 05/12/2008

F**k me... et mes fautes d'orthographes...

Écrit par : Samir | 05/12/2008

@ Honey: "F**k me".... ? Don't go there!
De rien pour l'article, j'espère juste que mes 32 visiteurs auront bien pigé ce dont il est question. Et Gisèle n'a posé rien que pour toi :-)

Écrit par : Julie BBG | 05/12/2008

Bien sur qu'ils ont pigé. Ils ont tellement pigé qu'ils vont s'empresser de faire un don sur:

http://jrmfund/contribuer

;)

Le jour où tu viendras à Genève, tu verras que je sais me montrer reconnaissant.

:-x

Écrit par : Samir | 05/12/2008

@ Samir: moi je veux bien faire un don, mais en cash, forcément. Si t'as la solution, le deal est clos.
Laisse-moi rire, combien de fois suis-je déjà venue à Gva? tssss :-)

Écrit par : Julie BBG | 05/12/2008

MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!!!!!!!

OK. Mea culpa. Mais toi-même tu sais que ça va se faire. I'm just buying time... and I don't have that much money left. Tu pourras alors me remettre ta généreuse contribution en main propre

Deal?

Écrit par : Samir | 05/12/2008

@ Samir: no no no, je ne sais que ce que je vois moi. Le deal que tu proposes est unilatéral alors même que tu es la demande (de cash) et que je suis l'offre (de cash, mais pas que).
Conclusion: je dis que tu peux bien mieux faire! :-p

Écrit par : Julie BBG | 06/12/2008

Julie @ alors là c’est quand tu veux pour dépoussiérer tout ça, fais le plein de dosettes parce qu’on risque d’en siffler des kawas ! ;-)
Sans pour autant avoir fumé (mais sniffé oui) mon jasmin, je suis assez lucide pour dire que Ferrazzi c’est de la PNL « Hubbardisée », c’est l’obsession du groupe, l’obsession de l’accomplissement de et par le groupe, où la pensée n’a aucune valeur en dehors. Ferrazzi reprend pratiquement les mêmes problèmes que pose Hubbard et qui sont selon lui, la cause du stress que peut subir un individu : ne pas fusionner avec le groupe, ne pas avoir sa culture, ses références et intégrer pleinement son mode de fonctionnement. Les coachs dont tu parles Julie, ne sont que des gourous, des marabouts d’entreprise dont la première préoccupation est de casser l’électron libre dans un groupe pour en faire une masse uniforme, docile et réceptive. C’est leur conception du réseau, du partage et de l’échange. La même qu’on retrouve chez Ferrazzi. Une vision qui risque dans un futur très proche de n’exister que dans les livres.
Maintenant concernant les critères de choix du starter pack, je ne cherchais ni un repère infantile pour pouvoir me faire idée, ni un top ten à la MTV, mais par contre ton explication me suffit ;-) Il ne s’agit donc que de diffuser la pensée de jr&m à travers 10 bouquins qui en font la promo subliminale. C’est très clair! Et bizarrement tu ne fais qu’apporter des arguments à ma principale critique concernant cette initiative : une vision trop personnelle du choix de lecture.
Sinon tu dois savoir que les mots, une fois sortis de leur contexte ne veulent plus rien dire, ou en tous cas n’expriment plus l’idée d’origine. Quand je parlais d’un colis froid, je pointais l’absence du choix, un choix qui ne peut être effectué ni par le donateur, ni par le destinataire du starter pack. De même pour les autres mots que tu énumères derrières et qui ont été utilisé dans une logique comparative et non pas accusatrice. Mais bon bref, même si ce n’est pas la conquête du Graal, cette initiative donnera au moins envie de lire. Un café ? :-)
Pour Noël ? Je t’offre un starter pack tient ! ;-) (Même si tu ne crois plus au père noël !) :-)
Bisous emmerdeurs ;-)

Samir @ Ton raisonnement est poussif, ma logique ne pouvait pas être menée plus loin, sauf si tu compares ton initiative et tes choix à un vrai travail de critique littéraire. Et puis dans un journal, un magazine ou une émission littéraire, je n’ai jamais vu un critique imposer un livre. J’espère avoir répondu à ta question!

Écrit par : M1 | 06/12/2008

@ M1: ah putain, je sais plus quoi répondre tant j'ai l'impression qu'on a lu deux bouquins différents! L'angle sous lequel Ferrazzi a fondé son livre n'a rien à voir avec les saloperies inventées par Hubbard, il faut arrêter d'extrapoler et de s'offusquer dès lors qu'on aborde le "développement personnel". Le bouquin de Ferrazzi est d'abord orienté business et il est très loin de prôner l'uniformité ou l'appartenance à un groupe quelconque. Au contraire, il répète constamment que toutes les sources de connection sont à prendre en considération, recommandant par là-même de multiplier les opportunités de rencontres autant que possible. Si cela est présenté dans le principal but de nous pousser à optimiser notre network, il n'en demeure pas moins que cet argument implique nécessairement la pluralité et la diversité. Quand tu me parles de masse docile et uniforme, tu m'excuses mais je trouve que tu cherches un peu trop midi à 14 heures.
J'en reviens aux critères de choix du Starter's Pack... Tu aurais apparemment préféré avoir la possibilité de choisir entre moults ouvrages. Ok... why not, sauf que la principale audience ciblée n'a pas forcément les aptitudes pour ce faire. Et je suis de toutes façons persuadée que Samir aurait bien voulu allonger sa liste à 15, 20, 30 livres... mais il ne faudrait pas non plus le confondre avec Mère Thérésa. Derrière ce Starter's Pack il y a un homme, une organisation, et quand bien même l'initiative te semble à vocation auto-promotionnelle, nul n'est obligé d'en bénéficier. Les postulants sont libres de candidater ou pas, personne ne leur impose cette liste.
En tout cas tu as tout résumé dans la dernière partie de ton com': "cette initiative donnera au moins envie de lire"...
BANCO, c'est précisément le but!

ps: les dosettes je les garde pour les guests, moi je ne bois des kawas au lait ou des kawas trèèès allongés (à l'américaine quoi). Mais toi, plutôt Ristretto, Arpeggio, ou Volluto?? T'as intérêt à rabouler les macrouds :-)

Écrit par : Julie BBG | 07/12/2008

Julie: permets moi ce commentaire un tantinet machiste... "pffff! toutes les mêmes! tu leur donnes une main, elles te cisaillent l'humerus." Je te ferai un bisou sur la bouche pour te remercier? Are we cool now?

:)

M1: je pense qu'on est tous plus ou moins "critique" de qqchose chacun a son niveau... tout le secret reside dans le fait de l'assumer. Quand l'on recommande un film a un ami, un restaurant, un hotel, une destination touristique, quand l'on offre un livre, on revet, sans le dire tout a fait notre panoplie de critique. Je ne vois pas ou est le pb. Un professeur d'Economie qui, en debut d'annee, recommande une liste d'auteurs, ouvre un champs de de reflexion plus qu'il n'enferme la pensee de sa discipline. J'avais un professeur d'Economie qui etait un veritable ayatollah du laissez faire economique... sa liste d'auteurs? Friedman.. Ricardo...Smith... etc... quand chacun des etudiants devait presenter la pensee d'un grand Economiste de l'Histoire de cette discipline, devine qui la majorite de la classe avait decide de presenter? Marx... et dans une moindre mesure Keynes.

Écrit par : Samir | 08/12/2008

Samir @ recommander un film, un restau, un livre, un film ou une destination touristique c'est tout de même moins "intellectuellement violent" que d'injecter un courantde pensée dans un esprit par une somme de livres. Quand un ami me recommande un livre, un film ou autre chose, il ne me l'impose pas, je reste libre arbitre de mon choix. Et quand un prof donne sa liste d'auteurs, c'est destiné à être discuté, et non à être assimilé, donc même si des auteurs de l'autres bord ne sont pas présents dans la liste, ils seront présentsdans la discussion.
Sinon je pense que tu as fait une "mauvaise" évaluation de la liste d'auteurs de ton prof, parce qu'assimiler Friedman a ce que tu appelles un "laissez faire économique" est assez réducteur de ses théories et une compréhension assez primaire du monétarisme. Quant à Smith et Ricardo, je pense qu'ils sont INDISPENSABLES pour comprendre les débuts du libéralisme moderne. Ils ne sont pas dans le starter pack?

Écrit par : M1 | 08/12/2008

M1: je n'impose rien. Chacun est libre de candidater... ou pas. Ce que tu dis sur une certaine injection de pensée violente n'engage que toi. Si c'est ta perception des choses, c'est facheux. Cela n'a rien avoir avec mes intentions en tout cas. Mais comme je ne peux passer ma vie à corriger la perception des autres, je n'irai pas plus loin sur cet argument.

Je ne sais pas quels profs tu as eu, mais un prof qui te donne une liste en te disant "je ne sais pas... c'est juste une suggestion... peut être avez vous une meilleure idée que moi votre professeur, payé pour vous donner une perspective de ma discipline, sur la pertinence des livres que vous devez lire". Un prof comme ça, perso je m'en passe.

J'ai ma vision des choses concernant Friedman. Ce n'est pas le sujet de la discussion. Je ne faisais que relever la vigueur intellectuelle d'étudiants qui ne se laissent pas embrigader par la pensée d'un autre. Ca ne semble pas être ta vision des choses. Apparemment, un prof qui imposerait une liste de lecture serait nécessairement (et aveuglemment) suivi par des étudiants crédules. C'est ton opinion. Pas la mienne. L'exemple du prof adepte du "laissez faire" économique et qui se retrouve avec des présentations sur Keynes et Marx indique clairement que la suggestion d'une liste de livres est plus une invitation à en lire d'autres, que de faire de cette liste un corpus de titres sacro-saint, indéboulonnable et incontournable. Pour toi, si je suggère, j'enferme la pensée. Pour moi, je la stimule.

Smith et Ricardo sont indispensables? Marx l'est tout autant. Si tu arrives un jour à redonner le plaisir de la lecture à quelqu'un qui s'en est éloigné en lui filant the Wealth of Nations.... je considererai peut être (inchallah) de le mettre dans le Starter's Pack.

Écrit par : Samir | 08/12/2008

Samir @ donc le choix se situe dans le fait d'adhérer ou non à la "culture" jr&m?
il est certain que mon opinion n'engage que moi, tout comme il est cetain que je n'ai JAMAIS parlé "d'injection de pensée violente" (??!!). Avant de trouver ça facheux et de te lancer dans la correction des perceptions des autres, il faudra d'abord apprendre à bien lire...
Sinon c'est bien si tu penses que tu peux te passer de profs et même d'écoles. Chaque matière est basé sur un programme et une liste d'ouvrages, la matière et les auteurs sont ensuite analysés et critiqués, mais j'ai comme l'impression que ton opinion c'est de commencer par la critique, qui n'est au fait qu'un refus de lire et de comprendre ce qui "parait" ne pas te convenir! je n'appelle pas ça vigueur mais anarchie, voir même paupérisation intellectuelle.
Visiblement nous n'avons pas la même grille de lecture de friedman, smith et ricardo. Mais tu as raison pour Welath of Nations, c'est pas fait pour donner plaisir à la lecture, mais on peut facilement le remplacer par le livre de Joe The Plumber, "Fighting for the American Dream", qui sera une référence dans le monde économique parait-il ...

Écrit par : M1 | 08/12/2008

M1,

"Sinon c'est bien si tu penses que tu peux te passer de profs et même d'écoles"

On est deux à devoir réapprendre à lire apparemment.

Pour le reste. No comment.

Écrit par : Samir | 09/12/2008

samir @ je sais lire, je ne faisais qu'extrapoler ton idée de se passer des profs. j'aurais du mieux expliquer.
Pour le reste, je n'attendais pas mieux.

Écrit par : M1 | 09/12/2008

@ Samir: youhou I'm back pour la reprise des négos :-) Tu peux y aller avec tes remarques machistes, rien à carrer, j'aime les machos, je les surkiffe même, ce sont ceux-là même qui nous rendent encore plus femmes.
Donc. Un bisou sur la bouche pour me remercier? Mouais. Not bad in fact, on progresse. Mais ce serait mieux s'il s'agissait d'un bisou sur la bouche, juste pour le plaisir :-)

@ M1: t'as tes règles ou quoi?!!

Écrit par : Julie BBG | 09/12/2008

Julie @ t'en connais un rayon hein? :)

Écrit par : M1 | 10/12/2008