free website hit counter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2009-09 | Page d'accueil | 2009-11 »

31/10/2009

BOooOOUuuuUhhhHHH!


1.jpg

 

Fiestaa!

 

(toutes les excuses sont bonnes)

 

 

30/10/2009

J'ai testé les collants Dim Body Touch (on dit ouéééé! supeeer!)

Attendez y'a pas de raison que j'y aille pas de mon avis sur les nouveaux collants Dim Body Touch moi aussi!


Ah oui? Vous avez déjà lu trente articles sur le sujet? Vous n'en n'êtes plus à un post près je vous dirai...

 


Avant tout je dois vous dire que ces collants je les ai dans mes tiroirs depuis début octobre tout de même. Or depuis début octobre, désolée mais pas moyen de les étrenner.
A Nice il fait encore bon vivre, et les jupes sont portées gambettes à l'air, moins bronzées qu'il y a 2 mois certes, mais à température ambiante dans les 20-25°..... I know ça fait rêver :-)

Je me suis donc dévouée corps et âme pour porter ce collant hier alors même que je frôlais l'insolation toute exposée au soleil que j'étais en tain de kiffer la vie, mais résultat des courses, je dis Yes Yes Yes.

Les loulous du marketing n'ont pas fait que du pipeau en nous pondant du slogan bien léché, puisqu'en effet, porter cette petite innovation body-touchée relève bien du confort le plus total. Constitué de microfibre, l'effet de douceur est flagrant et moi qui suis la reine du filage au moment même où je les mets, je dois dire que j'ai été bluffée par leur résistance.

Aucune sensation de saussissonnage non plus au niveau de la taille puisque la ceinture est intégrée et surtout sans couture, soit une impression de fusion totale avec notre corps...
Mmmm c'est bon je sais, fusionner avec ses collants, c'est le summum du kif fashionnesque et ok, j'en rajoute un peu mais j'avoue aussi que je ne m'attendais pas à être emballée par des collants!

Come on.... des collants quoi!

Bref, affaire réglée, le Dim Body Touch sera ma première trouvaille de l'automne-hiver 2009, et je propose aux dix premières qui cliqueront ICI de recevoir un exemplaire gratuit en entrant le code blablablaetc.

Disponible en opaque et en transparent, c'est satisfait ou remboursé alors faites vos jeux et papapapapapa.....


Article sponsorisé


29/10/2009

Fancy or Casual?

1.jpg

 

Ahlalala, tout récemment m'est venue une question d'ordre CA-PI-TAL!



Oué je sais, j'ai un level de réflexion qui ne risquerait pas de faire bander Socrate mais t'inquiète lecteur, tout ça c'est la faute à mon QI de bigorneau qui donne l'impression que Paris Hilton a tapé l'incruste dans ma belle âme. C'est que je suis aussi comme ça hors écran tu sais!

 

(vise le bon parti que je fais).

 

Donc cette question so essentielle consiste à savoir si, lorsqu'un homme nous invite à diner la première fois avant même que de quelconques fricotages n'aient eu lieu, nous aurions tendance à préférer le grand jeu du resto étoilé, couverts en argent, sommelier et tralala, ou au contraire si nous n'opterions pas plutôt pour un rencard "casual" autour d'un bon hamburger ou d'une pizza dans un resto branchouille mais pas trop?

 

J'évoque ici la toute première date, celle où tu connais à peine ton Don Juan et où tu comptes sur cette soirée pour récupérer son numéro de carte bleue et plus si affinités.

 

Et ensuite quoi? Tâlons hauts, robe sexy, et ta minauderie la plus hot?

 

Ou alors jeans-tshirt funky, et ton smile pour seule arme?

 

Vous, je ne sais pas, mais visiblement la tendance est au CASUAL DATING... et le NY Times nous explique que de plus en plus de gens préfèrent les diners informels dans une ambiance relax et cosy autour de tapas ou autres petits plats à partager, plutôt que la constipation générale que peuvent imposer les tables un poil trop hype où tu t'évertueras à dissocier les différentes fourchettes au lieu de battre des cils devant ton prospect.

 


Cette évolution me va bien puisque les soirées où je me suis le plus éclatées sont celles où j'ai opté pour le bar à vins/plateau de fromages ou le T-Bone au resto placardé d'écrans MTV!


Fun, décontractes, bonnes bouffes et matière à déconner, finalement pas besoin de courbettes et de voiturier pour kiffer, tout est question de smile et de simplicité.



Du Casual Dating au Casual Sex... tout naturellement :-)

 

 

27/10/2009

That's so Swag

 

swag.jpg

 

Si t'as pas ton compte Twitter, t'as raté ta vie.

 

Oh oui je le sais bien que ça en peine plus d'un dans l'assemblée, mais comme un ouragan, le twitter en moi a tout emportééééééé.

 

Mais non, je ne suis absolument pas accro à l'oiseau vous rigolez... (aucune ironie inside).


Si Twitter s'avère effectivement être une source d'info inégalable et un levier professionnel puissant*, j'avoue que 90% des tweets que je vois passer me donnent encore envie de supprimer un de mes comptes:

 

 

"salut je mange une crèpe au beurre"


"zut mes voisins font du bruit"


"haaaan soleil, carambars et coca-cola, ma vie c'est trop kawai lookez mes photos"

(que je vous dégueule mon bonheur à la tronche tellement qu'en réalité j'ai pas d'amis mais chut faut pas le dire).

 

 

Bref ça twitte des toilettes, du taxi, de l'aéroport, du resto, du métro, bientôt ça va aussi twitter la montée d'orgasme en plein ébat, autant te dire que j'ai hâte, dieu que j'ai hâte.

 

Toujours est-il que Twitter cartonne et que le petit oiseau a bien déployé ses ailes... au point de laisser la place à un marché quasi-vierge qui gagnerait à être développé, j'ai nommé: les moteurs de recherche sur twitter.


Vous voyez pas bien?
C'est normal, j'ai la tête à l'envers, en anglais ça donnerait un truc du genre: twitter-search-based-engines.

 

Pour vous en faire une idée plus précise, voici That's So Swag, le tout nouveau moteur de recherche basé sur Twitter qui vous rencardera sur les derniers tweets liés à l'univers de la mode. De l'info en temps réel donc, ciblée sur ce centre d'intérêt précis et à priori destinée aux fashionistas, avec quelques fonctionnalités sympas comme une récap des 10 sujets mode les plus twités histoire d'aller droit au but.

 

L'outil est fun ET ludique pour qui s'intéresse à la mode ou travaille dans ce secteur d'activité, et quelque chose me dit que ce type de joujou va se multiplier en touchant tous les domaines possibles et imaginables.

 

Quelqu'un dans la salle pour me bidouiller une appli de ce style spécial "goss-bo-brun-35-ans-propre-et-bien-monté".

 

Please? :-)

 

 

*: deux tutos signés Darkplanneur à voir ou à revoir ici et , histoire de ne pas polluer le twitter de vos followers!

 

 

26/10/2009

Arthur nous fait du bien

Oh yes!

 

Mmmmmm vas-y Arthur, encore!

 


Parenthèse musicale, silence, merci:

 


 

 

Chez ma copine Océane, on se la raconte poète du coeur, de la vie, du cul, et de la politique. Un combo attachant dont les clés sont détenues par une nana que j'aime au delà du virtuel parce que c'est elle, parce que c'est moi :-)


La poésie c'est son dada, et aujourd'hui je lui dédie "Rêvé pour l'Hiver" by ZE Rimbaud himself, poème inspiré de son amour naissant pour les femmes et souvent interprété comme tel... alors que je lui accorde une signification plus large où, même si l'enthousiasme pour l'éveil sentimental du poète est bien sûr présent, j'y retrouve des symboles de grande souffrance et surtout la perspective d'un apaisement. Le plus important.

 

Ma concubitch, ce sonnet t'est destiné:


L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

 

Tu fermeras l'oeil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.

 

Puis tu te sentiras la joue égratignée...
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou...

 

Et tu me diras: "Cherche!" en inclinant la tête,
Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
Qui voyage beaucoup...

 

 

Et les autres?

 

Ha! Parlons-en des autres, voici la liste des devoirs mes chéris:

 

A: kiffer l'Arthur, lire ce poème une fois, puis une deuxième, et à la troisième lui inventer une suite.


B: faire votre demande d'échantillon gratuit du nouveau parfum Vengeance Vaudoue by la maison de Haute-Parfumerie Bebe racaille qui va tout bonnement révolutionner votre vie sexuelle! OOuuuh get ready to set your string on fire, ce parfum est un petit aphrodisiaque pour quiconque croisera votre route... ça fait rêver non? :-)


C: me dire si vous avez le sentiment que le cuicuicui, de façon générale, est source de distraction, source de culture, d'information, ou de perte de temps intersidérale. Thank you :-)



Mouaaaah, Arthur ma caille, fais péter l'amitié, réchauffe-là et embrasse-là pour moi.


 

23/10/2009

Note les conseils!

 

Mes darlings, je suis deborded today et on va dire que la nature est bien faite j'ai des petits seins mais un beau cul ha! puisque si vous êtes trop en manque de moi en ce jour de raviolis, tu pourras quand même me retrouver sur le site de Yahoo/Nissan où je donne l'illusion que je maitrise du champignon.

 

Plus sérieusement, 10 bonnes raisons de prendre sa voiture pour aller en vacances, c'est le sujet du jour et c'est moi qui m'y colle.

 

Tu m'aimes ou bien?

 

Alors tu me suis, et puis c'est tout.

 

 

Cherry on ze post: call me ubiquity, U2 en concert live gratos en direct de Pasadena Rose Bowl en Californie, c'est sur YouTube dans la nuit de dimanche à lundi, toutes les infos sur LA.

 

22/10/2009

Bazar Chic ou Paie ta Chique

Salut les poufspoufs et les pièces rapportées (les mecs quoi, faites pas semblant de pas comprendre),

 

 

Du Tara Jarmon ou du Manoush à 15 Euros?


De l'American Apparel à 9 Euros?


Du Vanessa Bruno à 15 Euros?


Du Blanc Bleu à 20 Euros?


Du Jean Diesel à 30 Euros?

 

 

J'en passe et des meilleures, que de la hype pour la Femme* & l'Enfant, et même de la déco.

 

Ah ça oui je sais bien que tu te crois au Disney du Shopping au moment même où tu lis ces lignes mais wake up baby, entre ça et les soldes flottantes (par ici ma biche, look ce que je t'ai récapitulé amoureusement), t'es parée pour l'hiver et surtout passe bien le bonjour à ton banquier pour moi.

 

Where iz it?

 

01.jpg

A Paris of course, désolée pour les autres, as usual.

 

Au showroom NGR L'Annexe, 6 rue Petit, métro Mairie de Clichy.

Site web : www.espace-ngr.fr


Pour y accéder, important, cliquez sur l'image et imprimez le carton.

 

 

 

Et paie ta chique?


Pffff tu suis rien ou quoi?

 

C'est là dans les coms, apporte ta pierre à l'édifice, ta voix au suffrage, ta patte au tableau, ton oeil sur le monde... le monde impénétrable du cerveau masculin...:

 

aime-t-IL oui ou non les chieuses?

 

J'ai pas dis chiante, j'ai dis CHIEUSE, nuance mes bichons.

 

Fais péter tes méninges, c'est pour une étude :-)

 

Merci, Amen, I wanna boom boom powwww!

 

 

 

*Y'a aussi du Bel Air et de l'American Vintage pour 10 et 12 Euros, mais même à ces prix, ça reste du foutage de gueule.

 

 

21/10/2009

Justify my Love

 

1.png

 

Ouééééééééch! Méga forme aujourd'hui! Moins tu dors et plus t'en fais qui fait que t'as envie d'en faire plus du coup t'en fais encore plus que ce que t'aurais cru que tu pouvais faire. C'est fabulous, ça motive, ça over-réactive, big up à l'insomnie!

 

Mais today, uuuuhh ça va encore voler-haut niveau racontages avec une petite synthèse à base d'hémisphère gauche qui je l'espère percera certains des mystères que les hommes se gardent bien de nous révéler:

 

D'abord, tout est histoire de cul. De variété. De cul. De variété. De cul. De variété. De cul.

 

Les mecs aiment généralement ce que les nanas détestent et quand ils te disent qu'ils n'aiment pas les mangas, les films d'action, le foot, ou Alessandra Ambrosio, c'est uniquement pour mieux te baiser mon enfant.

 

Les mecs n'aiment pas beaucoup non plus ce qui amuse les femmes, ce qui revient à dire que s'ils se coltinent un énième épisode de Grey's Anatomy dans ton canapé, c'est qu'ils n'en ont qu'après ton joli fessier.

 

Les femmes seraient romantiques, câlines, tendres?
Possible oui, sauf qu'en retour elles attendent souvent la réciproque et c'est là que le fou rire m'étrangle. Vraiment.

 

Ma chérie, si tu rentres chez toi le soir en  rêvant à un câlin roudoudou-piloupilou lovée dans ton zorro, évite d'attaquer la soirée en lui rabâchant que la lunette des toilettes n'est pas abaissée ou que féchié, la poubelle n'a toujours pas été descendue. Simple comme bonjour.

 

Les femmes ont souvent les mains froides, les pieds froids, et les fesses froides, or les mecs apprécient moyen le fait d'être pris pour des radiateurs persos. Mieux vaut se réchauffer à coup de Jack The Rabbit (ou de bouillottes si vraiment tu préfères), et se coller à lui une fois que t'es embrasée et prête à dépoter du string.

 

Quand une femme dit à son homme "Il faut qu'on parle", alerte rouge et fiasco à tribord. Ces cinq mots auront le même effet que celui de la déclaration de guerre de la Prusse à Napoléon, car forcément, y'a peu de chance pour qu'on ait envie de débattre de l'éviction de Flavio Briatore. De façon générale, toute tentative de dialogue à propos du couple est synonyme de causage-sérieux-option-prise-de-tête, et pas qu'un peu.

 

Il me semble aussi que les mecs n'aiment pas trop les rencards pré-sauterie, ce que les américains appellent les dates, et toute la niaiserie qui les accompagne. Pourquoi?
Simplement parce qu'il leur faudra baratiner et que baratiner, ouéch, c'est pas over funny finalement. Ils attendront sagement d'être mariés pour te dire ce qu'ils pensent vraiment de Marc Lévy, étape suprême où ils n'auront plus besoin de t'embrouiller pour avoir le droit de te baiser.

 

 

J'aime les hommes. J'aime la complexité des rapports hommes-femmes, et jamais je ne pourrai leur en vouloir de nous mentir pour nous faire si bien l'amour!

 

En musique please...  :-)


R.Kelly - Bump N' Grind

20/10/2009

Men vs. Women version Kitten

C'est bueno-c'est cadeau et ça pourrait être une des représentations les plus drôles (et les plus réalistes?) d'une fight entre deux futurs-ex-amoureux!!

 

Qu'est ce que j'ai ri :-)

 

 

 

 

One Tray a day keeps ze Bordel away

Oyé les djeuns, une fois n'est pas coutume, causons "déco".

 

Oui, je mets ce terme entre guillements becoz que la déco et moi, on s'aime bien, mais de loin. J'entends par là que j'ai beau aimer les jolies choses, il n'empêche qu'il est au dessus de mes forces de m'extasier trois plombes devant un objet design ou un meuble vintage avec la larmichette à l'oeil que certaines de mes cops peuvent avoir.

 

Pis bon, je vous dis "déco" mais en vérité on va blablater illusion d'optique, topic cher à mon coeur tant j'ai l'impression constante de manquer de temps pour maintenir mon chez-moi en nickelitude perpétuelle.

 

Faites des mômes, bossez too much, et occupez vous des malheurs du monde entier... telle est la recette d'une trentenaire un peu insomniaque qui a arrêté de se demander pourquoi elle l'est.  Alain Delon, get outta here!

 

Ma table basse, celle du salon s'entend, est un assez grand carré en verre plutot épais mais néanmoins transparent, tout ce qu'il y a de plus simple, et à mon goût de plus stylé. Cela n'engage que moi, nous sommes bien d'accord :-)

 

Or cette table est constamment envahie par au choix (ou pas d'ailleurs): des jouets, des magazines, des bouquins, des clés, des mugs, des bougies, de la paperasse, des lunettes, bref vous pigez: un vrai capharnaüm sur tout juste 1m2 de surface de table, loin-loin-loin du rendu stylé que je vante plus haut (Tssss).

 

De visites amicales en virées voluptueuses lors de mon escapade hollywoodienne, j'ai mis les pieds chez un bon nombre de personnes dont le dénominateur commun en matière de déco est:

 

ZE TRAY.

 

 

De toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les tailles, et dans toutes les pièces.

 

 

Oui: le plateau

 

 

arme d'illusion massive devant ton bin's...


un peu comme le gossbo qui met le feu à tes dessous AP


mais qui s'avère être éjaculateur précoce.

 

(Tu parles d'un jackpot)

 

 

Tu veux une preuve ô toi le lecteur dubitatif?

 

Làààààààà:

 

All photos by Rita Konig -The Moment/NYTimes

1.jpg

 

2.jpg

 

3.jpg

 

 

Y'a pas à dire, le plateau est fortiche pour donner une impression de bordel organisé, et à défaut de mieux, en l'occurence de temps, c'est tout vu, j'A-DOP-TE!

 

One tray a day keeps ze bordel away, et oué :-)