free website hit counter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2012

Eloge de l'Optimisme, de la Chance, et de la Vie :-)

smile, optimisme, chance,

Vous vous levez ce matin, et encore une fois, la journée se présente mal.

(...)

Et si, aujourd'hui, pour une fois, vous décidiez que vous allez avoir de la chance?

On va commencer tout de suite!

 

Regardez cette vidéo de 4 minutes qui devrait vous inspirer; je suis prête à parier que vous attaquerez votre lundi en croquant la vie, avec cette sensation de maitriser pleinement la direction dans laquelle vous souhaitez que votre journée se déroule.

 

Joli programme? Go!

 

 

Philippe Gabilliet est l'auteur de l'Eloge de l'Optimisme, un livre qui cultive la bonne humeur et notre prédisposition à provoquer des évènements positifs dans notre vie. Art de penser, art de communiquer, art de décider, ou art de ressentir pleinement, l'optimisme n'est pas cette espèce de candeur idiote qu'on lui prête parfois.

Je n'ai pas encore lu son dernier livre Eloge de la Chance, prometteur à bien des égards! (merci à Sophie pour la découverte).

 

Mon motto depuis bien longtemps: Your attitude, not your aptitude, will determine your altitude! - Zig Ziglar 

 

Allez hop, excellent lundi... avec le smiiiiiiiiile :-)

 

 

Devenez fan du blog sur Facebook - Suivez-moi sur Twitter -

et sur Pinterest aussi si le coeur vous en dit!

29/09/2008

Ce qu'il ne faut JAMAIS dire à une femme (Partie 1/5)

its_up_to_you.jpg

 

En ce début de semaine, quoi de mieux qu'une petite mise au point à l'attention des beaux bruns qui peuplent notre planète?
Ok, les blondinets & co ne comptent pas forcément pour du beurre, je sais, mais vous m'excuserez si je prêche pour ma paroisse? Merci.

 

Donc, étudions le top cinq des mots/phrases à ne jamais (jamais comme dans never, zéro, bouuuh, out, gant de boxe) dire à sa douce et tendre....

 

On va faire ça tranquillou, c'est à dire en plusieurs fois, et aujourd'hui on se concentre sur le fameux:

COMME TU VEUX

 

Aaaah ce fameux comme tu veux... tu parles d'un cadeau!

 

Choisir un resto où aller diner en amoureux;
Organiser les prochaines vacances et décider si elles se dérouleront avec les 10 potes de toujours ou en famille;
Prévoir la nouvelle déco du salon et trancher entre le jaune poussin ou le gris taupe;

 

Patati et patata, les décisions à prendre au quotidien sont multiples mais chose étrange, ce qui nous semble capitalissime et indispensable, est pour eux, disons hum secondaire.... et encore, je suis polie.

 

En effet, les beaux bruns et associés n'ont pour ainsi dire qu'une seule revendication: avoir la paix. Et c'est donc dans cette optique que la plupart du temps, ils se targueraient aisément d'un simple je m'en tape en guise de réponse, et c'est bien là que le bât blaisse. Pensant faire preuve d'une diplomatie démesurée et certains que leur réponse sera celle que nous attendions, leur comme tu veux, où tu veux, ce que tu veux... résonnent bonnement et simplement à nos oreilles comme des rien à carrer, lâche moi la grappe.

 

Dire que ça nous gonfle ou que ça nous vexe est un doux euphémisme.

 

Je vous la fais courte: en réalité on voit rouge (rouge comme dans krach boursier, meurtre, diabolique, beurk).

 

Ce qu'on aimerait entendre, c'est plutôt une sorte d'analyse de la situation, avec les avantages et les inconvénients, une attitude qui nous laisserait imaginer que vous n'en avez pas rien à secouer et que vous vous intéressez à ce qu'on vous raconte, et donc accessoirement... à nous.

 

De là à dire que l'on convoite une décision de votre part, surement pas. Rappelez-vous, nous sommes des femmes, un peu compliquées, beaucoup chiantes, mais en aucun cas simples. Sinon, ce serait pas rigolo. Ho ho ho.

 

Quand on vous demande ce que vous avez envie de manger ce soir, please, faites-nous plutôt un show dans le style:

 

Ecoute, vu qu'on a mangé du poulet hier soir et un gigot à midi, je pencherai plus pour du poisson. En même temps, j'ai pas super envie de poisson en ce moment.  Mais toi? Tu as envie de quoi ma chérie?

 

Là mes cocos, je vous assure le total succès de cette réponse qui, je vous l'accorde, n'en est pas une.

 

Mais... Madame se sentira écoutée, pensera que le diner de ce soir vous émeut alors que vous n'avez d'yeux que pour CNN et la crise des subprimes qui n'en finit plus, et cerise sur le gâteau, vous lui laissez le pouvoir de décider, ce qui in fine vous arrangera tous les deux.

 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? J'en sais rien, mais une chose est sûre: l'homme sans la femme, et la femme sans l'homme, sont des êtres imparfaits dans l'ordre naturel. Mais plus il y a de contraste dans leurs caractères, plus il y a d'union dans leurs harmonies (Bernardin de Saint-Pierre)!

 

CQFD :-)

31/07/2008

Chaud-bouillant

1.png

 
L'érotisme pourrait être l'art de bien cuisiner ses amours.

Sony Labou Tansi 

 

Ce sera goulu

 

gourmand aussi.

 

Mais à deux, c'est mieux....

 

et y'a pas de mal à se faire du bien.

 

Rendez-vous ici next week

 

pour un show en binôme

 

qui on l'espère sera jouissif.

 

 

Alors... des idées?

:-) 

21/06/2008

Faux Dilemne

Cette semaine, j'hésite entre:

 

L'indifférence est le pire des mépris

 

et

 

Sea... Sex... and Sun!

 

Rien à voir je vous l'accorde, et si la première citation a le don d'être diablement vraie et blessante, la seconde a le mérite de me faire voir le verre à moitié plein et de me concentrer sur l'essentiel :-)

 

C'est chaud, c'est sensuel, et c'est indémodable...

 

08/06/2008

Si ça c'est pas de la Cassedédi... ?

I know I know, c'est pas très urbain, mais hé ho, c'est quand même super rare que je profite de ce blog pour faire passer des messages persos hein.  Je crois que ce n'est même jamais arrivé tiens.

You are the Sunshine of my Life


Yes Baby, c'est bien pour toi cette cassedédi, et si tu es normalement constitué, c'est là, tout de suite, que ton égo devrait se voir gonfler sur le même principe que la cuisson du khobz eddar de ta maman.

01/06/2008

Ripley Style

Entre époux on ne doit pas dire la vérité....

 

entre amis on ne doit pas mentir.

 

 

Tout est dit.

25/05/2008

Aigre-doux

It's a dangerous necessity,

 

It's the world famous mystery,

 

"...LOVE...."

 

By Mos Def

 

Et cadeau... ce bonus-track de Graduation/Kanye West... going 'round & 'round in my ipod:

 

18/05/2008

Party Animal

Festival de Cannes oblige, je me suis retrouvée à faire la fiesta dans les parties les plus privées mais aussi les plus déjantées de ce début de quinzaine. Enfin je crois, et loin de moi l'idée de me vanter, je n'ai eu de raison d'y aller que de par mon job. Basta. Bon, ok, ok..... j'y ai aussi mis les pieds becoz' j'aime bien le bling-bling, le strass, les Aston Martin, et le champagne. Oui mes zamis, un peu de luxe et de volupté n'ont jamais fait de mal à personne.

 

Forcément ces premières soirées cannoises furent l'occasion d'observer une fois encore les comportements de la faune VIP & VVIP lorsque celle-ci abuse de l'alcool et de la white powder.

 

Conclusion:

 

La vie est  tout de même une chose bien curieuse.... pour qui sait observer entre minuit et trois heures du matin.

 

Jacques Prévert, dans Quai des Brumes.

 

 

 

 

Of course!

11/05/2008

So damn true

Les folies sont les seules choses que l'on ne regrette jamais....

 

Oscar Wilde dans "Le Portrait de Dorian Gray" pour vous servir, accompagné de Lou Reed.

 

Profitez que ce soit dimanche pour faire votre quota de conneries hebdo. Allez, allez!

 

Have fun.

 

04/05/2008

Ze first one

L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile... alors que l'inverse est totalement impossible...

 

Merci Woody.

 

 

Bon Dimanche!