free website hit counter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2012

Coup de Coeur pour CityMaps

citymaps, plans, cartes

 

Vous vous souvenez peut-être du court-métrage Logorama (nommé aux Oscars tout de même!) qui caricaturait une course poursuite dans une ville de marques construite sur le modèle américain? Piqûre de rappel et vidéo ici.

 

Bien.

 

Aujourd'hui CityMaps adapte ce procédé pour-de-vrai et à des plans de villes, en les tapissant de logos aux couleurs des enseignes qui les parsèment.

 

Ce process aura la particularité de plaire aux accros au shopping qui ont toujours rêvé de parcourir New-York au gré d'une carte aux couleurs de Banana Republic, Urban Outfitters et autres Chanel, Gap, ou Serendipity, pendant que d'autres crieront au consumérisme absolu! 

Pas faux, mais vous admettrez que ce code visuel est tout de même bien plus glam' qu'un plan Michelin méandreux, non?

 

Bref... restaurants, boutiques, écoles, snacks, etc, tout y est et les cartes sont pour le moment dispos pour les villes de New-York, Austin, et San Francisco ici: http://www.citymaps.com

 

Vous pouvez également télécharger l'appli iPhone gratuite en cliquant là.

19/04/2010

Le Very Good Trip by Renault!

A.jpg

 

J'aime l'aventure. Autant l'aventure physique que celle de la vie et de ses innombrables défis à relever, ceux que l'on nous impose et surtout ceux que l'on se crée, ceux-là récoltent évidemment toutes mes faveurs! Dépasser nos limites, nos peurs, nos souvenirs, nos préjugés, se dépasser tout entier(e) in-fine et éprouver une satisfaction de warrior difficile à formuler mais qui semble nous rendre invincible tant elle est revigorante.

 

Mais l'aventure doit aussi comporter une notion de fun, car sans marrade, point de salut, et là, je me dois de vous évoquer l'opération que lance Renault et qui me chatouille sérieusement la Kartell.

 

Huit équipes de deux personnes vont parcourir l'Europe du 14 juin au 9 Juillet en Coupés Cabriolet, parcours durant lequel elles affronteront nombre de challenges et devront faire preuve d'ingéniosité, me dit-on. Ces huit équipes seront sélectionnées via un grand casting européen se déroulant actuellement même sur le site www.renault.fr/verygoodtrip invitant les aspirants-conducteurs à candidater sous forme de vidéo. Puis nous assisterons à quatre semaines d'un Very Good Trip dépotant que les internautes pourront suivre en temps réel sur www.verygoodtrip.renault.com

 

Autant vous dire que quatre semaines à base de vrouuums, de déconne, de paysages insolites, de défis & co... ça a tout pour me plaire... sans compter qu'à la clé, l'équipe gagnante repartira avec les DEUX Coupés-Cabriolets Renault, ainsi qu'un an d'assurance et de carburant!! Alors y-a-t-il des candidat(e)s prêts à tenter l'aventure avec moi ou mes lecteurs sont des poules mouillées? :-)

 

Pour postuler: envoyer une vidéo sur le site www.renault.fr/verygoodtrip avant le 14 mai
Pour suivre l'aventure à partir du 14 juin, rendez-vous ICI aussi.
La page FAN sur Facebook is Here.


Et ceux qui se sentent de tenter l'aventure (et non pas l'aventuuura) avec moi, tell me why dans les coms!

 

Article sponsorisé

23/10/2009

Note les conseils!

 

Mes darlings, je suis deborded today et on va dire que la nature est bien faite j'ai des petits seins mais un beau cul ha! puisque si vous êtes trop en manque de moi en ce jour de raviolis, tu pourras quand même me retrouver sur le site de Yahoo/Nissan où je donne l'illusion que je maitrise du champignon.

 

Plus sérieusement, 10 bonnes raisons de prendre sa voiture pour aller en vacances, c'est le sujet du jour et c'est moi qui m'y colle.

 

Tu m'aimes ou bien?

 

Alors tu me suis, et puis c'est tout.

 

 

Cherry on ze post: call me ubiquity, U2 en concert live gratos en direct de Pasadena Rose Bowl en Californie, c'est sur YouTube dans la nuit de dimanche à lundi, toutes les infos sur LA.

 

15/10/2009

Los Angeles baby, la récap express et bordélique

Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, je dissocie mes meilleures années entre L.A. et Londres, deux villes que je pense connaître comme ma poche et qui correspondent à deux parties de ma vie ôôô combien kiffantes et déterminantes.


A L.A., j'étais donc en terrain connu avec l'excitation de retrouver les endroits auxquels je suis attachée, mais surtout en famille auprès de mes amis les plus chers.

Confidences, fous rires, quelques larmes aussi becoz que la vie aussi belle soit-elle n'en est pas moins qu'une sale pute, beaucoup de strawberry margaritas & de champagne, et un mariage à l'américaine comme on n'en voit que dans les films.

C'est là dessus que je vais particulièrement rebondir et vous faire un 3615-malifeissocool.

 


2.jpg

 

Donc me voilà en position de Matron of Honor, ce qui, de France me faisait plaiz certes, mais m'a tout autant cassé la tête en raison des speechs que je devais préparer pour les diverses festivités en amont dudit wedding, et de ces fabuleuses fiestas que je me devais d'organiser à 10000 kms de chez moi, surtout.

 

Franchement pas évident quand t'es pas sur place et que le décalage horaire est si important, mais mes loulous, les résultats ont été au-delà de mes espérances et les intéressés ont été subjugués. Autant vous dire que je me la suis racontée easy au grand désarroi de mon entourage lors de la suite du séjour :-))

 

Et le mariage! Le mariage de ma meilleure amie, ZE event de l'année après celui de mon meilleur poto, la boucle est bien bouclée et ces deux-là m'auront donné bien des émotions en 2009, chacun dans leur style.

 

Les Maids of Honor, moi dans mon rôle de cheftaine, ma fille en flower girl, et les usher tous aussi hot les uns que les autres. Mariage mixte, coloré, musical, mieux que OHLALALA, c'était un grand TRALALA que je n'oublierai jamais.

 

Le Best Man, star de la TV américaine avec qui j'opérais en binome, je l'aurais bien croqué mais pas possibeule car sa chérie veillait au grain.

 

Bref, vas-y faire un discours fingers in ze nose quand avant toi, le mec qui vient de décrocher un Emmy Award te lamine l'assemblée de fous rires en galéjades avec l'aisance de celui qui vit de ça justement....

 

Les boules vous pensez? Non, les MEGA BOULES, croyez-moi.

 

Pas le choix: champagne, vodka, gin tonic et ma myopie: combinaison parfaite pour évincer le trac et assurer la standing ovation 10 mns plus tard, emballé-c'est pesé, le best man m'a proposé une rencontre avec son directeur des programmes. Méme que oué, carrément je sais, c'est un peu un truc de dingue.

 

A part ça, les techniques de drague sont assez déconcertantes de franchise.... exit le sempiternel jeu de séduction qui dure des heures, à L.A. les mecs ne perdent pas de temps et déboulent sur toi à base de:

 

"hi are you married?"

 

"hi wanna come play in my bedroom tonight"?

 

ou encore "hey baby, u gotta nice smile, a nice dress, a nice ass, bet I can get you a nice orgasm later on?"

 

Mention +++ aux blacks américains qui te font l'amour en musique... au propre comme au figuré, mmmm aaaaahh, je-sais-je-sais!

 

Gros coup de coeur pour Katsuya, resto japonais dont j'avais beaucoup entendu parler sur les sites US, il faut y manger pour le croire, les meilleurs sushis du monde sont servis ICI et c'est pas faute de a/: ne pas aimer les sushis, b/: en avoir bouffé des kilos entiers lors de voyages en Asie.

 

 

Shopping?

 

Shopping of course!

 

Victoria's Secrets, Urban Outfitters, Gap, Banana Republic, Target, 99c shops, American Apparel, Chinese Laundry, Essie, j'en passe et des meilleurs, carnage total de la CB mais est-ce bien raisonnable de regarder ses dépenses lorsqu'on est en vacances?? J'ai du acheter deux nouvelles valises sur place pour pouvoir ramener mes nouvelles acquisitions, je pense que ça donne une idée du massacre, et comme je suis pas bégueule, quelques bricoles pour les gens que j'aime... cette bitch par exemple, cette chaudasse aussi, ce pti con d'amour et of course mon guérillero préféré.

 

Egalement une virée à Disneyland pour faire rêver ma princesse, les pieds dans l'eau à Malibu, les manucures/pédicures à 15 Dol, les hamburgers à Santa Monica, les bitchy virées en porshe en pleine nuit , les soirées au coin du feu sous la couette avec l'amie la plus chère, le champagne en limo, la bise à Justin Timberlake, les rencontres époustouflantes de gentillesse et de sincérité (euh j'espère!), le soleil plein pot, et les cadeaux whouwaaa des dragueurs les plus mordus, moi je dis YES OH YES.

 

Vous aurez pigé.... vacances j'oublie tout et surtout les relous, mission accomplie, comme je vous le disais, au taquet pour finir cette salope d'année 2009 le smile vissé aux oreilles, et bien sûr mettre en place ces quelques projets que je ramène de Lalaland car croyez bien que j'ai maximisé la tasspé attitude mais que cela n'a pas empêché les idées de fuser pour renflouer les comptes :-)



Les meilleures vacances de ma vie?

Franchement pas loin... mais allez, on va dire qu'elles entrent facilement dans mon TOP 10.

 

Yé vous embrasse bambinos, yé du boulot par dessus la tête :-)

 

ps: haaan j'ai oublié!! + 3 kgs sur la balance en 10 jours de laisser-aller total, ça situe la bonnitude des vacances aussi non? :-)) Life is short, life is good, make it a party, je compte sur vous!

 

 

03/10/2009

Miss California

Dante Thomas - Miss California

 

D'abord L.A. Woman...


Maintenant Miss California...


Hey! Are you getting the point? :-)

 

 

Blog au ralenti pour une semaine becoz que départ pour L.A. ce week-end.... et please, faites-moi le plaisir de mettre le son bien fort (la vidéo bugge un peu, nul n'est parfait), je vous raconterai tout le kesako une fois que j'en aurai fini avec mes discours, chorés, concerts, et autres toasts durant cette semaine de malade.

 

(enfin, si tant est que j'arrive à y mettre un orteil vu que l'US Embassy m'a tout à coup refusé mon droit de séjour MAIS J'Y CROIS LES GARS J'Y CROIS).

 

Je tâcherai tout de même de vous blablater de là-bas entre deux coupettes, et si par hasard je me fais un remake de ça, je reviendrai pleurer ici-même dès lundi!

 

Bon vent mes loulous, bossez-bien, I love you et tout le toutim :-)

 

 

30/09/2009

Week-end à Istanbul, mon citybreak

Les petites escapades en amoureux ou entre copines, ça me connait bien. Tout a commencé lorsque j'ai officié au sein d'une compagnie aérienne, job des plus sympas s'il en est puisque c'est bien simple, à l'époque je sautais dans un avion comme d'autres prennent le bus. Dès que le week-end approchait, hop-hop nous sortions la mappemonde, et vas-y à New York, vas-y à Bangkok, vas-y à Madrid, oh et puis si on faisait un petit tour à Bombay? A moins qu'on aille à Rio?

 

Cette époque est belle et bien révolue mais elle ne m'en a pas moins laissé le goût des breaks improvisés, le dernier en date étant récemment Barcelone sous le signe de l'amour et de la fiesta. Muy bien et surtout muy caliente :-)

 

En Europe, s'il est une ville que je n'ai encore jamais visité et que je crève d'envie d'explorer... c'est Istanbul la cosmopolite.

 

2.jpg

 

Pensez un instant à la multitude d'influences qui bercent cette magnifique Byzance, à cheval entre un héritage historique passionnant et ce virulent désir de modernité combinés avec ses inspirations européennes, musulmanes, chrétiennes, asiatiques, anatoliennes.... une alliance des plus explosives que je rêve de découvrir en dehors des livres.

 

Le jour où je m'y rendrai, je pense que j'aimerais donner une tournure romantico-culturelle à cette escapade. Il y a des villes qui se prêtent à la fiesta et aux copines - Istanbul en fait partie et c'est notoire - mais il y aussi des lieux qui incitent à l'introspection et au devoir de mémoire... c'est plutôt dans cet esprit là que je préfèrerais découvrir la capitale turque.

 

4.jpg


Je me verrais bien arpenter les sept collines sur lesquelles elle est bâtie, virevolter d'une rive à l'autre du Bosphore, mais je commencerai certainement par explorer Sultanahmet, le quartier dit historique... approcher et entrer dans la Mosquée de Soliman autrement connue sous le nom de Mosquée Bleue, lieu chargé d'émotion... continuer en visitant le Palais de Topkapi et ses 80 000 m2, héritage de l'Empire Ottoman... poursuivre par la visite de la Basilique-citerne, lieu incroyable dont on m'a si souvent parlé tant il se serait magique.

 

Istanbul : le Palais de Topkapi

 

 

basiliqueciterne.jpg

Basilique-Citerne


Mais une telle journée ne serait pas complètement satisfaisante sans même une pause shopping... :-)

 

Un petit détour par le quartier de Cihangir s'imposerait à la découverte de la myriade de créateurs qui ont rendu ce coin célèbre, sans oublier bien sûr un crochet par un des quartiers les plus branchouilles d'Istanbul, j'ai nommé Beyoglu et pourquoi pas un arrêt au Konak Café pour y déguster pâtisseries et sucreries avec la vue qui va bien.


Dormir? Est-il besoin de dormir lorsqu'on est loin de chez soi??

 

Puisqu'il le faut, j'opterai certainement pour ce charmant hôtel qui surplombe la mer Marmara et la Mosquée Bleue... so typique et so cosy...  


Bref - plus je vous en parle et plus je frémis d'y aller, et je bouillone déjà de projets pour une deuxième journée dans cette ville fascinante....

 

 

Merci Addictrip, le site communautaire bien pensé et bien garni pour y dégoter de bonnes adresses, des idées d'itinéraires, des bons plans sorties dans les principales villes du Monde, et bien sûr une vraie base d'entraide entre utilisateurs.

 

Istanbul, Istanbul.... ses couleurs, ses fruits, ses saveurs, ses musiques, sa frénésie, ses couchers de soleil et ses théâtres de rue.... je n'y ai jamais mis un pied et pourtant, cette ville m'émeut et me transporte déjà.

 

 

(billet écrit dans le cadre de l'opération addictrip/yougether pour gagner un week-end citybreak à ... Istanbul! Ca alors! :-))

 

29/09/2009

L.A. Woman

Les deux premiers morceaux que j'ai appris à jouer à la guitare sont Stand by Me et Riders on the Storm, deux mélodies vraiment simples à gratouiller, ceci expliquant certainement cela.


C'est que je m'y croyais moi, la gratte en bandoulière lorsque je m'incrustais chez mes cousins qui s'attelaient à répéter religieusement chaque semaine leur concert de rue du week-end avec leurs potos.



Petit à petit, je parvins à gagner en crédibilité auprès de ces machos-men, jusqu'au jour où je fus conviée à les rejoindre jouer les saltimbanques et à parcourir une grande partie de la France en bagnole, l'un à la basse, l'autre au djumbé, moi à la gratte.


Tous les trois au chant, ce qui nous valut de mémorables moments de solitude.

 

Autant vous dire que cet été reste un des plus beaux souvenirs de mon adolescence, et je suis obligée de repenser aux Doors qui nous ont accompagnés chaque nuit, où, coincés dans l'inconfort de la bagnole pour dormir, mes couz me les collaient à toute berzingue et à pas d'heures dans les oreilles, faisant de cette épopée familiale un souvenir intimement liée à Jim Morrison!



On a eu faim, on a eu chaud, on a eu froid, on a eu peur.... mais putain, qu'est ce qu'on a rigolé!!!



Pour le plaisir mais pas que, L.A. Woman des Doors.

 

 

 

 

24/04/2009

Et Viiiiva Espanaaaa!

seville.gif

 

Une petite note rapido pour vous signaler que les inscriptions au jeu orchestré par Transavia.com pour gagner un trip à Séville en octobre se clôturent ce soir.

 

Alors vite, rendez-vous sur gagnezunavion.com et sautez dans mon zinc!

 

J'y crois pas que seulement deux pelés ont bien voulu joué le jeu! Enfin merci à eux mais on n'est pas rendu les gars... le but étant de réunir 149 personnes en moins de quelques heures. On y croit-on y croit.

 

Mais rien n'est impossible... alors please, ne me faites pas mentir et en piste, on clicke et dans la case "Nom du Compte recherché", vous entrez: "Air Bla Bla Bla Etc".

 

OK?

 

Viiiiiiiiiiite, ça finit ce soir et les enchères ont lieu lundi!

 

Allez, que des bonnes vibes pour finir la semaine sous le soleil, oléééééé!

 

 

 

 

 

20/03/2009

Gagnez un avion pour Séville avec Transavia!

transavia.png

 

Vous vous souvenez du premier jeu concours organisé par Transavia l’été dernier ?

 

Mais si… ! Rappelez-vous… il fallait inciter 169 potes à monter dans votre avion virtuel via le site www.gagnezunavion.com afin de tenter de gagner un vol pour Marrakech, tous ensemble à bord d’un avion privatisé, yallah !

 

Déjà à l’époque j’avais trouvé le buzz plutôt sympathique et bien pensé puisque in fine c’était bel et bien le client qui le fabriquait (le buzz). Cette fois, l’opération est renouvelée avec de nouvelles règles … plus fun !

 

Explications mes loulous :

 

Pour cette édition, il faut évidemment s’inscrire sur le site, puis inviter son père, sa mère, ses frères, ses sœurs, ses couz’, ses potes & potesses, assoces et compères, amants et maitresses... à s’inscrire également (la limite étant fixée à 149 personnes).

 

Plus vous comptabiliserez de participants, et plus vous recevrez de T’s (de 10 000 à 15 000 T’s par invité enregistré, sachant que vous serez au départ crédité de 30 000 à 50 000 T’s à votre inscription), les T’s étant la monnaie virtuelle de Transavia.

 

Bon.

 

Une fois le palier des 500 000 T’s atteint, oléééé, vous serez averti par email et pourrez ainsi participer à l’enchère qui sera transmise en direct et en vidéo sur www.gagnezunavion.com et tenter de gagner, non pas un vol vers Marrakech, mais un A/R vers Séville accompagné de tous ceux qui auront rempli votre avion. Et là… aïe aïe aïe… à vous les tapas, le flamenco, les bruns torrides, la chaleur, la paella, et les fiestas jusqu’au bout de la noche !

 

Quoi je vous sors les pauv’ vieux clichés ? C’est la vérité mes amis, Séville est torriiiiide en tous points! (soupir).

 

M’enfin bref…. vous avez pigé ou vous avez pigé ?

 

On s’inscrit rapido sur www.gagnezunavion.com et on invite toute sa smala pour atteindre les 500 000 T’s et peut-être s’envoler vers la capitale de l’Andalousie le 5 octobre.

 

Sinon, ceux qui veulent monter dans mon avion n’ont qu’à se manifester :-)

 

 

06/03/2009

Allez à Londres pour 30 Euros!

drapeau-uk.gif

 

Non vous ne rêvez pas... 30 euros AR pour un week-end à London, ça ne se refuse pas mes darlings!

 

Alors on fonce et on profite de cette promo de malade pour aller flâner à Hyde Park, shopper chez Karen Millen, danser au Roof Gardens, refaire le monde chez Fullers, déambuler à la Tate, et abuser des cabs so cheap comparé à ce qui se pratique en France.

 

On doit ces prix d'enfer à la low-cost irlandaise Aerlingus qui inaugure une nouvelle ligne Nice-Londres, et nous régale à l'occasion d'une incentive que personnellement je ne me vois pas refuser!

 

Seules conditions: voyager le week-end du 25-27 avril... ce qui est parfait puisqu'à cette période de l'année, Londres est simplement délicieuse et enjouée par un printemps généralement bien installé. Et décoller de Nice... évidemment :-)

 

Les résas se passent ICI et je vous conseille de vous dépêcher si vous voulez profiter de cette promo. Vous remarquerez d'ailleurs que certains vols sont encore moins chers, donc plus d'excuse!

 

Londres, aaahhh Londres.... The Time of My Life!!