free website hit counter

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2010

Cougar lifestyle rocks

1.jpeg

 

Qui n'est pas cougar est mal baisée! Hé!

 

Oh c'est bon! J'ai moi-même tendance à préferer la maturité, mais point trop n'en faut, les cougars ont fleuri dans les magazines people (merci Demi Moore & Ashton Kutcher, Mariah Carey & Nick Cannon, Halle Berry & Gabriel Aubry) au point d'en inspirer des séries télé (Lipstick Jungle, Cougar Town etc) mais aussi une pub pour T-Mobile.

 

Etre une cougar c'est in, c'est bath', c'est une des sexy-tendances des dernières années et je vous invite à relire ce décryptage made in Darkplanneur bien avant que les mags à puputes pseudo-hypes ne saisissent l'ampleur du "phénomène".

Dans mon entourage aussi, on lorgne sérieusement sur ces sexy berceaux où virilité naissante et ferveur maladroite semblent être devenus les gages d'un ROI amoureux tout bénéf', je vous dis pourquoi:

 

 

Etre une cougar c'est dépenser moins pour s'éclater plus

 

Les jeunes éphèbes n'ayant pas forcément le réflexe d'organiser des soirées au resto Gastro 3 étoiles que les quarantenaires, quinquagenaires et autres sexagénères ont par ailleurs maintes fois fréquentés,...  une cougar adorera se laisser surprendre par un pic-nic sauvage niché dans une crique, un diner à domicile concocté par son toy-boy, ou une soirée ciné sur les transats de la Villette en plein été.

 

Des plaisirs différents pas forcément onéreux, la cougar profite de l'instant T et redécouvre la simplicité d'une relation dénuée de poudre aux yeux pour se laisser séduire.

 

 

Etre une cougar c'est savoir tirer profit de l'inexpérience

 

Passé 30 ans, un homme repose sur ses lauriers. Du 69 à la levrette en passant par le détroit de gibraltar (copyright M1), nos gémissements vous confortent souvent dans l'idée que Rocco est un petit rigolo comparé à vous, et vous persistez à vivre sur vos acquis.

Mauvais calcul. Très mauvais.

 

Un jeune de 22 piges, lui, tout inexpérimenté soit-il, sera animé par une soif d'apprendre à côté de laquelle vous ferez tout bonnement figure de Prozac.

 

Appliqué, consciencieux et empli de ferveur, il se laissera volontiers guidé par sa maitresse pour se dégourdir d'une volonté cuisante d'être à la hauteur. Pas question de passer pour un puceau, le jeune homme est orgueilleux et sera ravi d'apprendre d'une femme plus âgée ce que les minettes de son âge ignorent encore. La cougar oeuvre ainsi pour le sexe-féminin au sens large mais son toyboy le lui rend bien: son énérgie tendance Duracell sera fortement appréciée et il ne nous aura pas échappé qu'un moteur tout neuf est aussi synonyme de chevauchée fantastique...

 

 

Etre une cougar, c'est s'offrir des vacances

 

Finito les sempiternelles discussions sur l'horloge biologique qui tic-tac-tic-tac, exit aussi les comparatifs de crèmes hydratantes à 200 Euros les 30 ml, out les cours de yogapilates et les régimes Atkins, Dunkan ou autre .... une cougar s'offre le luxe de rajeunir sans botox grâce à son mignon qui lui, ne pense qu'à s'amuser.

Etre une cougar c'est vivre une seconde jeunesse, elle enfile les jupes sexy, ressort ses talons de la cave, se pavane en wonderbra, et se marre à ses blagues puériles mais teeeeeellement rafraichissantes et ça tombe bien: une étude a démontré que les adultes ne rigolent que 15 fois par jour alors que les enfants rigolent... 300 fois. Y'a pas à chipoter, la cougar a tout pigé!

 

A suivre, une rétrospective des cougars les plus farouches de l'Histoire bien avant que Demi, Madonna and co ne nous fassent l'affront de nous afficher leurs beautiful conquêtes!

 

Bon lundi à tous, et que les cougars refoulées de l'assemblée se dénoncent illico presto! :-)

 

21/02/2010

Dancing King

Chickiboum, gros fou rire et moment d'anthologie ce matin alors que je déambule dans l'appart direction la terrasse, le plateau du petit dej dans les mains a failli atterrir par terre. Et pour cause, j'ai eu droit à un remake de cette séquence tirée d'Un Gars, Une Fille, et il n'y a juste pas de mots pour vous expliquer à quel point mon homme a la Rita Mitsouko attitude inside his body!

 

Littéralement, c'était TOUT pareil mis à part que chez nous au moins on danse sur de la vraie musique ;-)

 

Terrible.

 

 

 

I love Love.

 

Bon dimanche :-)

 

18/02/2010

Manifesto et Sacs Gratuits Yves Saint-Laurent

manifestoYSL.jpg

crédit photo via l'Express

 

C'est reparti pour un tour, après New York il y a quelques jours, c'est à Paris et dans cinq autres villes qu'aura lieu ce week-end la distribution du Manifesto et des sacs Yves Saint-Laurent!

 

Quoi-qu-est-ce-donc?

 

Le Manifesto est une jolie publication reprenant la campagne publicitaire en cours accompagnée de sacs en toile, plus connus sous le nom de "tote" en anglais, que la maison de haute-couture distribue gratuitement à chaque saison dans les capitales mondiales de la mode.

 

Paris passe donc à la casserole ce samedi 20 février, tout comme Berlin, Milan, Londres, Tokyo et Hong-Kong, et si l'on ignore encore le lieu exact de distribution, sachez qu'il en sera attribué 2000 exemplaires dessinés par Stefano Pilati et représentant une fraise géante pixelisée agrémentée du célèbre logo YSL bien sûr (digitalism again and all over the place).

 

Si vous n'êtes pas à Paris, vous pouvez toujours vous inscrire sur le site. Les 100 premiers le recevront cadeau à la casbah en un battement de cils. Ce sera également l'occasion d'admirer la beautiful (et coquine) Natalia Vodianova dont je vous parlais le week-end dernier puisque la miss est l'égérie de cette campagne.

 

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose... pensez-vous?

Que nenni! Attendez quelques années et votre Tote pourrait bien devenir collector!

 

Rendez-vous samedi in Paris, capitale du chic, du charme et du glam.

 

Qu'est ce que Foursquare?

foursquare.jpg

 

Ha! Sur ce blog il y a des gens de passage qui sont de vrais mordus de culture web 2.0, qui ont ouvert leur compte Facebook et Twitter dès le premier jour, qui utilisent Seesmic, et qui sont actifs sur trois blogs à la fois. Pour ceux là, inutile de dire que Formspring, Google Buzz, l'iPad, et Foursquare, c'est fingers in the noze waiting fo the next big thing.

 

Et il y en a d'autres, plus proches de ce que j'appelle la vielle école sans péjorativité aucune, qui surfent sur le web pour réserver un billet d'avion et envoyer leurs mails, mais qui prennent plus de plaisir à tourner les pages d'un livre relié ou à partager un café chaud plutôt qu'à errer dans un monde virtuel où tout semble aller bien trop vite. Ceux-ci n'ont encore sans doute jamais entendu parler de Foursquare, si-si je vous assure que c'est possible (!) et j'avoue que je m'y initie mollement moi-même, trouvant le concept aussi ingénieux que pervers.

 

Vue la nouveauté du bébé, je pense que tout le monde appréciera cette présentation qui permet de mieux comprendre l'intérêt et les enjeux de ce service communautaire déjà laaargement plebiscité (300 000 membres et +50% en décembre et janvier).

 

On remercie qui? Gregory Pouy, évidemment!

 

 

A part ça et sur la même vibe, ne ratez pas ce billet tordant qui nous rappelle combien Facebook a modifié nos comportements! :-)

 

16/02/2010

Vide-dressing pour Haïti!

Peu de temps après mon action 100 Coms = 100 Euros pour Haïti, Niragire m'a proposé ainsi qu'à quelques autres bloggueuses dont la graaande majorité est étonnamment restée bien silencieuse, de poursuivre l'initiative en faisant un peu plus qu'un simple et éphémère coup d'éclat en faveur de la reconstruction de Haïti.

 

C'est donc accompagnée de Marie-Laure, Emilie, et Niragire, que nous avons décidé de mettre en vente, chacune sur notre blog, un vêtement qui nous tient à coeur, vente dont les bénéfices (si vente il y a et je l'espère sincèrement!), iront à l'association Hope in Future qui ambitionne un projet fabuleux auquel je suis vraiment heureuse de contribuer.

 

Sur le même principe que les annonces E-bay, je vous propose un prix de départ pour la vente de mon article et c'est à vous de miser et de faire monter les enchères.

 

En jeu:

 

mon manteau Tara Jarmon caramel, modèle Madria

Excellent état neuf (porté 1 fois) - Taille 36.

80% laine, 20% polyamide, doublure satin.

 

Valeur initiale: 470 Euros

 

Mis en vente à 70 Euros!

 

Damn it, si ça c'est pas du bon deal??, ouvrez le feu et faites-moi monter ça please! Je répète que les bénéfices iront à l'association Hope in Future, allez voir le blog et n'hésitez pas à faire tourner l'info, nous n'ambitionnons pas de changer le monde mais de vivre peut-être un tantinet moins égoïstement.

 

Maintenant photos (pourries) mais photos tout de même!

 

Photo 003.jpg
Photo 007.jpg

 

70 Euros le prix de départ, qui dit mieux??

Vous avez jusqu'au mardi  23 février à minuit pour enchérir.

 

Je compte sur vous :-)

 

 

13/02/2010

Sexy Week-End

Mmmm qui se cache donc derrière ces superbes clichés black & white?

 

1.jpg

 

4.jpg

 

 

Un indice: il s'agit d'un mannequin russe très connu mais habituellement plus ... timide (et j'en déduis qu'il y en a un qui a passé un très agréable anniversaire!).

 

La réponse...!:

Lire la suite

11/02/2010

La halle aux chaussures, la halle aux bons plans, en fait

Salut lecteur, je sais pas si t’as des mini-toi en ta demeure mais moi oui. J’en ai une. Une seule mais attention : c’est la best. Best en caractère, best en life is so kawai, best en style, et best en chaussures femmes !

 

Et moi je suis une vraie mère modeste, j’espère que tu prends note :-)

 

Les chaussures pour un enfant en bas âge, inutile de te dire à quel point c’est important à bien des égards en raison des petits petons qu’il convient de caler dans de la chaussure solide, qui te situe bien la mini-cheville, qui tient chaud par les temps qui courent, et qui se doit HYPE car ma fille est HYPE, ok ?

 

Mais j’ai rapidement déchanté lorsque j’ai compris que la chaussure stylée et solide en tailles 16 à 26 avoisinait généralement les 80 Euros la paire... paire dont la durée de vie se limite à environs 2 mois en raison des nombreuses poussées de croissance qui agrémentent la vie d’un minot.

 

Et bien tu ne devineras jamais où je me fournis souvent pour accessoiriser les pieds de ma fabuleuse progéniture ?

 

Haaaan mais si tu devines, c’est dans le titre (ma nouille) :

 

 

A la Halle aux Chaussures !

 

 

Et oui mon coco, inutile de faire ton snob, pour les gamins c’est du tonnerre avec de la chaussure pas chère, résistante et trendy. Preuve en est le nombre de fois où on me demande où j’ai acheté les souliers de ma fille et que je rétorque qu’elles viennent de Baby Dior avant de pouffer que non, elles viennent de La Halle aux Chaussures et que tu serais bien con de pas y aller toi aussi.

 

 

Ces bottes à pompons bien chaudes et tout-confort ? 19,90 Euros.


 

 

bottines noires.jpg

 

 

 

Ces bottines bordeaux Pat & Ripaton, cuir compris : 32,90 Euros


 

 

bottines bordeaux.jpg

 

 

 

Ces ballerines Julie Love pour la déguiser en petite fille modèle : 21,90 Euros

 

 

 

ballerines noires.jpg

 

 

 

Bref t’as compris, dans la famille on est des bargain-shoppers et autant j’assume mon côté bling-bling, autant j’adore les bonnes affaires et les belles économies :-)


 

La Halle au Chaussures c’est aussi le parfait bon plan si tu veux te fournir en gadgets Dora l’Exploratrice ou Charlotte aux Fraises, rapport au fait que tu y trouveras foison de chaussons, parapluies, sacs, écharpes, etc… à l’effigie des stars de l’enfance, et crois-bien que si je t’en parle c’est parce que les prix y sont riquiquis comparés à ce qui se trouve dans d’autres magasins spécialisés…

 

 

Sur ce, je te laisse y faire un tour et avec les thunes économisées, te gêne surtout pas pour m’inviter à boire un coup, je prendrai une coupe de champagne. Merci.

 

Article Sponsorisé



08/02/2010

Manuel Express du SPERME

 

The Scoop on Semen

Via OnlineSchools.org

 

5% des femmes y sont allergiques!

 

(les pauvres).

 

05/02/2010

Terrassée

901773265.jpg

 

Jamais je n'eus besoin de faire un quelconque effort de mémoire pour me souvenir de la première fois. La première fois que je le vis, cet instant où son regard d'homme dominateur croisa mes yeux d'enfants, le premier jour du reste de ma vie.

 

Mon père m'avait prévenue: maman malade avait besoin de repos pour espérer guérir, il ne fallait pas que je m'inquiète, une infirmière à domicile s'occuperait d'elle.

 

Il promit de m'appeler tous les soirs et ferait en sorte que je rentre à la maison deux week-end par mois, j'allais de toutes façons être tellement choyée que je ne verrai pas le temps passer.

Ce serait leur couple d'amis, les Paronait, qui me garderait. Elle, si généreuse, si amoureuse mais souffrant de ne pas pouvoir enfanter, promettait de s'abandonner à moi de sorte que je ne souffre pas de l'éloignement familial. Lui, si prévoyant, diplomate instruit presque érudit, se faisait une joie de me transmettre son amour des livres.

 

La passation se déroula comme prévu au Café du Marché mais elle préféra missioner son mari au point de rencontre afin de s'affairer aux fourneaux en prévision de mon imminente arrivée. Nous y restâmes une demi-heure au terme de laquelle mon père me dit au-revoir dans des sanglots que je ne comprenais pas, puis nous avançâmes doucement vers la voiture, cet homme et moi, en route vers ma nouvelle vie.

 

Je me retourna une dernière fois pour observer ces chaises inoccupées sous ce ciel maussade, mais jamais je ne pu imaginer que cette scène serait le reflet précis de l'avenir sombre et angoissant qui m'attendait, des nuits troubles et honteuses que j'allais subir pour me propulser dans un monde d'adultes nauséeux où seuls le vide et le tourment s'apprêtaient à peupler mon enfance volée.

 

 

Ceci est ma contribution au Jeu d'écriture(s) orhestré par Madame Kévin et Lizly. Merci à elles.


04/02/2010

Necklush ou Hush Hush?

1.jpg

 

Faciles à nouer comme à défaire, petites pièces confortables qui font office d'accessoire, l'écharpe et le foulard sont des basiques de toute modasse qui se respecte, particulièrement sur la Côte d'Azur où l'on enchaine matinées frileuses, déjeuners ensoleillés sur la plage, et soirées apéro en terrasse à la fraiche.

 

(Ca c'est pour donner du shining powa au billet, la réalité étant souvent comme ailleurs métro-bus-tram/boulot/dodo, désolée de casser le mythe).

 

Si j'insiste sur l'aspect fashion de l'écharpe, c'est précisément parce qu'un improbable concept vient de voir le jour. Après le jegging, Stephano Diaz et Troy Mattison Hicks ont inventé un hybride modesque composé d'une écharpe et d'un collier pour en faire un:

 

 

NECKLUSH

 

1.jpg

C.jpgB.jpg

 

Dispo en plusieurs modèles et de couleurs différentes de façon à aller aux hommes comme aux femmes, la chose se vend entre $42 et $70.

 

J'avoue que je suis loin d'être fan du concept et n'en ai d'ailleurs pas entendu parler ailleurs qu'aux US, mais dès qu'une Britney ou autre Eva se seront affichées avec leur necklush autour du cou,  j'imagine que ce sera une autre histoire.

 

Je vous montre quand même le modèle qui tire son épingle du jeu, le Valentine Red à porter sur un joli décolleté:

 

 

300.jpg

 

Alors le necklush... hush hush ou crush crush?