Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2010

Les règles de l'été

mojito(6)(1).jpg

 

J'ignore si ce sont les hormones, mais en ce qui me concerne, l'amorce du mois de novembre me rend généralement toute luvvy-duvvy option chantilly..... pas vous? Et vas-y que j'aime tout le monde, et vas-y que je fais des gâteaux à tous vas, et vas-y que mon compte en banque finit aux urgences, vas-y franky, c'est bon, vas-y franky, c'est bon-bon-bon.

 

Noël is good pour mon moral, et à l'instar du comportement rose-bonbon que j'adopte à cette période de l'année, l'été a pour effet de susciter la même impatience et la même légèreté dans ma chaumière. Rien de compliqué, forcément, que du bon, du bien, du beau, de l'heureux, un karma positif, une envie de couleurs et de fraicheur, mais aussi...:

 

1 - Pique-niquer sur les plages azuréennes, mais chhuuuut, je vous parle de mes spots secrets-défenses ;-)

 

2 - Aller à un concert en plein air, obliged

 

3 - Abuser des feuilles de menthe dans mes salades de fruits

 

4 - Créer ma playlist de l'été

 

5 - Porter "Premier Péché" de Fragonard, dont le nom... inspire tellement

 

6 - Mettre du basilic dans tout ce qui est coméstible

 

7 - Vider les armoires et donner le superflu

 

8 - Inventer un cocktail summer-2010 à mon nom

 

9 - Passer une journée à la piscine-lounge d'un grand hôtel

 

10 - Plus que jamais, contempler ma fille pousser et aimer la vie au moins autant que moi!


Et quand Napoléon le Petit nous gâte d'une friandise poétique si à-propos, mmmMMMmmm.... ...:


L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte

La plaine verse au loin un parfum enivrant ;

Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,

On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;

Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;

Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,

Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

 

 

La vie est belle, non?

29/04/2010

Nouveauté The Body Shop: le DeoDry

 

A.jpg

 

Z'avez remarqué comme d'une semaine à l'autre, un buzz chasse l'autre et ce qui fait l'actu durant quelques jours prend soudain des airs d'info préhistorique une semaine plus tard?
To burqua or not to burk, le volcan islandais & le chaos aérien mondial, Zahia et les footeux, oh et dis-donc les chiffres du chomdu sont passés à la trappe avec tout ça.....

N'empêche que ce volcan islandais je le trouvais intéressant: moins de CO2 pendant une semaine, mais qui pouvait présager des conséquences qu'un fichu cratère vomissant quelques cendres allait provoquer?

Et bien vous n'êtes pas au bout de vos surprises car voyez-vous que le nouveau DeoDry TM de The Body Shop est à base de minéraux volcaniques dites. Du naturel me dit-on, sans sels minéraux et surtout sans les vilains parabens.

La cocassité de la chose valait bien un petit post mais n'allez pas croire que je me gausse, au contraire, j'ai l'intention de l'essayer surtout que ce déo se présente sous forme de roll-on rechargeable, donc très pratique, qu'il est dispo en trois parfums (Chilled & Breezy, Cool & Zesty, ou Fresh & Floral), et vendu au prix de 5 Euros.... soit moins cher que celui que j'utilise actuellement.

Il y a  25% de réduction à récupérer en répondant au sondage ci-dessous (coupon à la fin) et je vous relaierai les résultats plus tard.

 

 

 


DeoDry TM par The Body Shop, on résume:
Super Naturel, en roll-on rechargeable, plus éco tu meurs, le tout pour 5 Euros.

 

Smells like summer spirit ;-)

 

 

Article Sponsorisé

 

02/06/2009

Licence to Chill

Daniel Craig en esquimau....? Why not?

 

Mais attention, je vous cause esquimau à léchouiller, à sucer, et à savourer of course. Ha haaaaa... voyez que ça change tout!

 

IC.jpg

 

La société Del Monte a eu la bonne idée de sonder 1000 British ladies leur demandant quelle était leur figure masculine publique préférée, et c'est bien James Bond qui a remporté tous les suffrages.

 

A l'occasion de la première "National Ice Cream Week" se déroulant actuellement outre-Manche, c'est donc ribambelle d'artistes qui ont planché dur-dur pour recréer le plus fidèlement possible les traits de l'acteur dans une scène où il sort de l'eau (Casino Royale).


dcraig.jpg

 

Ca ne me donne pas vraiment envie... de toutes façons lé trop blond pour moi le Danny, mais l'idée est sympatoche et plaira certainement aux grosses coquines qui rêveraient de se taper un James Bond pour le dessert.

 

Roaaarrrrrr.....

 

25/03/2009

Je Bodymotive ma cellulaïte, mais pas que

Le printemps pointe officiellement son nez, mais nous autres, poulettes from ze côte d'azur, figurez-vous qu'on en est déjà à penser été, playa, maillots, bronzing, et autres doux mots oisifs. Car oui, l'un des avantages de vivre par chez nous réside dans le fait qu'à partir de la fin mars, chaque week-end prend des allures de vacances grâce au ciel bleu et à la Méditerranée… Dans la plupart des cas, c’est donc à cette période officiellement printanière que nous tombons nos pantalons afin de mieux vivre l’officieusement estival.

 

(Oh ça va, j'en rajoute un peu pour faire râler les parisiens qui s'émoustillent depuis que leur thermomètre a dépassé la barre des 12°C. Nan mais franchement, quoi !)


Cela dit, je me dois tout de même de vous avouer que ces petits sponsors calendaires à l'égard des sudistes commencent un peu à me gonfler. Et pour cause! A peine sortis des fêtes de Noël et de ses marrons glacés, on enchaine avec le ski et ses tartiflettes, et hop nous voilà déjà à devoir nous foutre à poil en bikini. Pas le temps de dire ouf et surtout pas le temps d’amorcer le moindre régime ou cure de sport intensif, qu’on est assailli de propositions pour aller passer la journée à la plage entre potes, ces mêmes potes devant lesquels on préfèrerait mourir que d’étaler notre graisse et nos capitons à la face.

 

Bonjour le merdier.

 

Sauf que bon, voilà, y’à un moment où il faudra bien prendre le taureau par les cornes et se le bouger, ce gros cul. Or c’est bien connu, le plus dur dans un régime, c’est de garder la motivation sur le moyen-long terme, et c’est précisément pour ça que perso, quand je me lance dans une cure d’amincissement made in dans ma tête, j’essaie généralement de rallier à ma cause une top cop’. Genre que l’union fait la force, voyez.

 

Non ?

 

Ben chez l'Oréal Paris, en tout cas, ils ont vu. Et ils ont crée une communauté online de patates flemmardes qui ont besoin de l’impulsion d’un groupe pour exterminer le grand méchant kilo superflu.

Au sein de cette communauté de Bodymotivées, on y trouve des cops qui ont le même objectif que nous, mais aussi des articles et des conseils en veux-tu-en-voilà, un motivation wall, des diagnostics minceur, et une appli Facebook offrant la possibilité de gagner un an d’abonnement au Club Med Gym.

 

Grosso-modo, les Bodymotivées c’est un peu le bar fraicheur de notre club de gym, version online, et je trouve l’idée sympa. Je m’y suis inscrite, j’ai fait mon diagnostic qui me recommande de me tartignoler de la crème Lifting Pro (saloperie!), j’ai échangé avec 2-3 poulettes, et ça y est, je suis à bloc de motivation et à bloc de cancans, j’adore !

 


L'Oreal Paris Bodymotivées

 

Inscrivez-vous et faites-moi signe, j’y suis en Julie BBG, who else ? :-)


Article sponsorisé

 

24/07/2007

Vive l'été

Pas super motivée pour bloguer ces jours-ci, mais ça va reviendre, no panic.

En attendant…..

Il fait CHAUD-CHAUD-CHAUD.

J’ai attrapé des coups de soleil aux pieds. C’est le genre de truc que je ne soupçonnais pas de voir arriver. Et je vous jure que ça fait pas vraiment princesse d’avoir les dessus de pieds rose-cramoisi. Pfff on m’y reprendra plus.

A part ça, j’ai eu la joie d’être piquée par une guêpe ce week-end alors que je me légumais lascivement au bord de la piscine. Pas la mienne hein, j’étais chez des amis. M’enfin si j’avais su j’y serai pas allée becoz’ ça fait un mal de chien ces saloperies. Du coup j’ai la main gauche que t’as l’impression que j’ai boxé un pitt-bull tellement elle est enflée.

Et pour conclure, une araignée m’a semble-t-il attaquée dans le dos. Ca me grattait, ça me brûlait et je sentais un petit gonflement alors j’ai montré à l’homme qui m’a dit, que pas de doute, c’était une piqûre d’araignée.

Deux possibilités :

>> soit j’ai la chair hyper fraîche…. et du coup tous les insectes du coin se sont filés le mot pour venir me reluquer

>> soit mon dermato s’est associé au ciel et à la terre pour tenter une offensive dont le seul but est de me faire retourner le voir et dépenser du fric chez lui.

By ze way, est-il nécessaire de préciser que j’ai une trouille bleue de tout ce qui vole et rampe ?