Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2009

Si jamais tu passes à la radio...

 

1.jpg

 

Salut vous tous, la forme tout ça?!

 

Bof?

 

Gnagnagna-c-est-que-lundi-la-semaine-va-être-longue-tu-portes-la-douleur-du-monde-sur-tes-épaules?

 

Ah oui t'es bien sûr??

 

Alors imagine que tu vas crever dans 10 jours lecteur, mais imagine vraiment hein...

tu vas voir, ça va vite aller mieux.

 

(Comment ça je casse l'ambiance?)

 

 

Bon, figurez qu'en ce moment je suis un peu la star de mon moi-même. C'est concept je sais mais attends je t'explique.

 

Je m'affaire à un projet dans lequel il y a de la Tivi dedans et puis je vais, pour la première fois, faire des interviews radios. Bizarrement je balise pour la radio alors que pour la télé, ben rien, niet, zen au possible.

 

Et puis grâce à Guy enfin surtout grâce à son twitter, et du coup indirectement grâce à lui aussi, je suis tombée sur ce tuto de 10 trucs et astuces pour assurer lors d'une interview radio ou d'un podcast. Je te fais du copier-coller de titre et pour plus de détails, tu click click ici mi amor.

 

Ah, et si tu te demandes pourquoi je te colle ça là maintenant, enfin pour d'autres raisons que mon narcissime démesuré s'entend, dis-toi que c'est becoz que j'ai trouvé ces astuces parfaitement adaptables dans le cadre d'un entretien boulot téléphonique, si-si, tu verras c'est parti...:

 

1/: Ne JAMAIS annuler le rendez-vous. Jamais.

 

2/: Arriver en avance, environs 10 minutes.

 

3/: Avoir une bonne connection téléphonique (dans le cas d'une interview à distance, donc)

 

4/: Avoir une feuille de notes prêtes à l'emploi, juste une feuille pas plus.

 

5/: Prendre le temps, respirer, ne pas parler plus de 3mns d'affilée et pauser.

 

6/: Etre au calme, au besoin afficher une pancarte "ne pas déranger" à la porte.

 

7/: Parler posément et articuler, sans bafouiller.

 

8/: Insister sur les éléments importants. Oui-oui, même à l'oral c'est possibeule.

 

9/: Allonger les voyelles. (là j'ai un doute rapport au fait que je vois très bien cette métode s'appliquer sur un vocable anglais, mais en français beaucoup moins. Si quelqu'un peut proposer une alternative...?)

 

10/: Se préparer, encore et encore. Logique oui, mais what else?

 

 

Je bis répétita, chaque point est développé dans le post dédié donc en voiture, tu lis ça et tu râles pas puisque je te dis que c'est intéressant (comme tout ce que je raconte tu me diras, ha!).

 

On finit en musique ... en tribute à... well, la chanson parle d'elle-même, cajolings sessions au max :-)

 

 

 

 

 

09/09/2009

Les Clefs du Succès... lors d'un entretien d'embauche!

Voici le dernier épisode de la série des How To - Les clefs du succès by PPC et Henri Kaufman dont je suis fidèle depuis la première heure!

 

Cette semaine, nous avons droit à une Spéciale entretien d'embauche, avec un focus sur les sept questions qu'il faut oser poser lors du mach avec le(s) recruteur(s).

 

C'est décalé, ça se regarde sans bailler, et oui, c'est efficace!

 

 

 

Toutes les vidéos depuis la création de cette série sont LA.

 

Et en cadeau bonus de moi, un article du WSJ qui nous explique

comment faire bander un employeur ;-)

 


 

03/07/2008

Rollercoaster

Si l'on passait l'année entière en vacances, s'amuser serait aussi épuisant que travailler.

 

(William Shakespeare dans Henri IV).

 

rollercoaster.jpg

 

En attendant, de retour de vacances et de 24h sur la planète Football, la photo illustre à merveille ce à quoi ressemblent mes journées depuis ce début de semaine! C'est juste génialissime, du boulot à gogo, des choses à régler, des imprévus, des projets qui se mettent en place, des soirées caliente, olé, mais aussi .... de bien tristes nouvelles et la sensation que cette vie est un magnifique grand-huit que l'on se doit de vivre à 200% sans jamais oublier que tout peut s'arrêter du jour au lendemain.

 

Bon et sinon je peux frimer un peu là? Oui? Merci. Pendant cette petite escapade , je me suis essayée au surf mesdames-messieurs. Oué. Et ben je peux vous dire que j'ai ramé. Dans tous les sens du terme: ramage intense pour choper la vague, ramage intense pour tenir debout sur la planche, et ramage intense pour ne pas couler. J'ai toujours pensé que le surf était un sport difficile, et je confirme, si t'as des chamallows dans les bras, tu oublies. En tout cas tu oublies vite le style Stephanie Gilmore et tu signes plutot pour l'allure Bricette from Nice.

 

Même pas honte.

 

Mais alors, mais alors, ..... quel kif! Sans rire, loin derrière les vagues, on éprouve une sensation de liberté inouie, queen of ze world, et pour peu qu'on parvienne à tenir sur sa planche, on en viendrait presque à se prendre pour un conquistador. Pour le vidage de tête, ce sport est définitivement un HIT.

 

Sur ce, je vous biz bien fort, possible que ce blog soit encore un peu au ralenti. Mais see you soon et en grande forme :-)

13/03/2008

Coup de pied au cul

Becoz’ que j’entends toutes les semaines qu’aujourd’hui c’est dur, qu’il n’y a pas de boulot en France, que les jeunes sont foutus, que sans piston t’es mort, que les années 70 ‘’c’était autre chose’’, que pour réussir il faut avoir un bac +22, and so on….

 

1130751112.jpgJe ne peux que recommander à celles et ceux qui galèrent, qui ont peut-être aussi un poil dans la main, qui manquent d’imagination, d’idées, ou de motivation… de lire ce petit bouquin de 80 pages BEUR BLANC BLACK,… dont la baseline n’est autre que "Foncez, vous êtes attendus".

 

Ce petit guide s’adresse aux chômeurs, aux étudiants, aux fonctionnaires, aux ouvriers, aux jeunes et aux vieux, mais aussi aux diplômés coincés, sans idées, mal réveillés, qui pensaient qu’avec leur bac +22 en poche et leur sourire Aquafresh, le grand Capital allait leur faire des courbettes et des gros chèques.

 

Bref … que des encouragements, des trucs et astuces pour relever la tête, des pistes de jobs, des idées de métiers dont les mises de départ ne dépassent pas 300 Euro….. mais surtout du concret, pas du baratin, et un véritable outil pour rebondir.

 

A mettre entre toutes les mains des endormis autour de vous, vraiment.

11/02/2008

Le travail c'est la santé

Retour chez les rosbeefs. Depuis 3 semaines, je vais et je viens entre Paris, London, et Nice. Rebelotte donc puisque depuis hier soir je pense, dors, mange et bois british. I love it. Cela dit, pas le temps de glander pendant ces 48 heures, mais l'avantage de voyager pour son boulot dans des villes où l'on a des tas d'amis c'est que... la journée on court et on stresse, mais le soir venu... on fait la fiesta.

769b4db465e085fae5e5b9635e3392ea.jpg

Retour prévu mardi tard et d'ici là j'espère avoir aussi eu le temps de passer chez Topshop & co. Non mais ho!

27/09/2007

Paris, c'est fini.... lalalala....

Bon et bien voilà, j’avais prédit des activités bloguesques au ralenti pour une semaine, mais vous aurez constaté que ça a carrément été au point mort.

Je ne sais pas comment font ceux qui, au cours de leurs déplacements pro ou perso, parviennent à mettre leur blog à jour quasi en temps réel. Pour moi c’était mission impossible… entre 2 rendez-vous boulot, j’avais les amis à voir (et bien oui je ne me laisse pas fâner quand je travaille hein), la poupette à gérer becoz’ comme je suis maso, j’ai emmené ma louloutte avec moi… nan en fait c’est que je ne me voyais pas passer une semaine entière sans ma poupée jolie….et puis en dehors de ça, il y a aussi eu les soirées prout-prout-han-han dans les endroits branchés de Paname, et les gueules de bois à gérer les lendemains.

Rentrée à Nice hier sous les orages (avion rock’n’roll attitude), depuis c’est boulot à fond parce que c’est pas tout d’aller décrocher les contrats, après faut les honorer !

Voilà pour la radio Bla Bla Girl. J’espère que de votre côté, la semaine fut torride à tous points de vue et je vais de ce pas parcourir vos blogs pour prendre des nouvelles.

Au fait, 'torride', j’adore ce mot.

19/09/2007

malife.com

Boulot-boulot tu me tiens, mais boulot-boulot que je t'aime quand grâce à toi je peux quitter ma contrée niçoise!!

ef2ca1c2f904fb8de0f969510a40da66.jpg

Ces jours-ci je serai donc à Paris et j'alternerai taff et papillonage pour le plaisir. SVP programmez moi du beau temps, j'ai pas pensé à prendre mes écharpes moi!

Activités bloguesques au ralenti jusqu'à jeudi prochain, mais je prendrai le temps de vous rendre visite et de répondre à vos emails.

C'est tout pour le malife.com de cette semaine.

Arrivederci.

06/09/2007

See you

Bon ben voilà aujourd’hui je suis à London. Et oui les gars, je suis partie sur un coup de tête shopper la dernière collec’ de Kate Moss chez Topshop, et puis aussi celle d’Abercrombie & Fitch dont je vous causais hier.

Mais non je déconne !

Enfin à moitié becoz’ que quand même I am in London but j’y suis pour cause de work intensif.

208d0dbf96cdd7d8985c3d2c82a606da.jpg

Retour prévu vendredi soir, et même si cette note a été écrite à l’avance, je sais déjà que pendant que toi tu lis mon blog bien pépère, et ben moi je suis en train de stresser à fond-la-marmite (notez le jeu de mots svp) parce que le planning est hyper serré.

Sur ce, vivement vendredi soir….en fait, nan, vivement mercredi prochain où je pourrai enfin dire « oufffff » et fêter dignement la réussite (ou pas) d’un projet colossal sur lequel j’ai bossé depuis 2 mois.

53be2cbdfbdbf7a469ec77fd0ddd0bd1.jpg

Bon et puis vendredi soir la coupe du monde du rugby démarre !! Ca va être énorme, la France va tout déchirer …. et si ça pouvait re-créer un peu de cet amour énorme qui s’était propagé dans le pays en 1998 quand les Bleus nous ont ramené la coupe du monde de football, ce serait top. En attendant, tout le monde en bleu, c’est l’appel qu’a lancé la Fédé de rugby cette semaine…. On s’habille tous en bleu vendredi pour soutenir nos apollons nationaux … ok ?

Allez, ciao les amigos, et see you sur la blogosphère ce week-end... maybe quoi.