Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2009

Grazia.fr censure?

1.jpg

 

Autant ma déception fut de taille à la lecture du Grazia number 1, autant le flânage sur le site fut une beautiful surprise...

 

Car aaaah ouf, on y trouve de la vraie news de nana. Et dans "vraie news de nana", il y a le mot NEWS, si vous voyez ce que je veux dire!

 

Beauté, mode, culture, sexe, lifestyle, people, ... ok ce sont grosso-modo les mêmes topics que dans le mag papier .. à la différence près que là c'est FRAIS et que ça sent le NEUF. Exit l'info périmée, cette fois on est dans le tout-instantanné, le limite "breaking news", et I love IT.
Finalement, quand je me décide à cliquer sur la petite croix rouge en haut à droite, j'ai largement de quoi cancanner et frimer lors du lunchbreak avec les cops.

Et ça, j'veux dire, c'est CA-PI-TAL.

 

Sur le design, on a un fond blanc, des onglets, des pavés sur toute la page, quelques mises en avant, bref rien de bien original mais c'est clean et érgonomique, tous les ingrédients sont réunis pour en faire un webzine de poulette plutôt sympathique.

Grazia.fr est animé par une équipe dédiée de 10 personnes (journalistes, DA, marketeux & co compris) dont le leitmotiv semble être Energie. Envie. Enthousiasme.

A priori c'était bon donc, en ce qui me concerne la mayo avait vraiment bien pris sur ce coup-là.

 

Mais c'est dommage. Et oui, j'aurais bien voulu aller au bout de mon sentiment et dire tout le bien que je pensais de ce site, sauf que j'ai moyen apprécié la façon dont la censure est exercée.

 

Jugez plutôt:

 

Dans la rubrique "le débat", les commentaires sont ouverts pour nous permettre de... "débattre". Ainsi, l'un des sujets proposés hier était le suivant: "Le nouveau JT de M6: vraiment révolutionnaire?".

 

A question simple, réponse simple, j'ai commenté la chose suivante:

 

"c'est peut-être un peu tôt pour le dire.. tout comme il est trop tôt pour se prononcer sur la révolution supposée du magazine Grazia dans nos kiosques de presse :-) "

 

Gentil mon com' non? Enfin, ni gentil ni méchant, juste sincère et basta.
So WTF?

 

Et bien je vous le donne dans le mille...

 

Adios le débat.

Kapout, Spacibo, Do svidaniya, le commentaire a été exécuté fissa.

 

...

 

Or vois-tu, cher Grazia, j'ai pris le temps de te laisser un commentaire moi. Tu ne m'as rien demandé certes, mais j'estime que si tu ouvres les réponses sur cette rubrique, c'est que tu espères recueillir l'avis de tes lecteurs.

 

Je te conseille donc de commencer par faire preuve de discernement et d'arrêter la parano. Ce n'est pas en encourageant les commentaires lisses, bien léchés, et tout doux dans le sens de tes poils que tu susciteras le débat, sur des sujets aussi futiles soient-ils. De plus, tout virtuel que tu puisses être, tu n'en restes pas moins la vitrine online d'un organe de presse, et je ne serais pas loin de conclure que l'on frôle ici le paradoxe à son paroxysme.

 

Grazia.fr le site qui censure?


Forcément No, Grazie!

 

(bis répétita).


14/04/2008

Les Chinois commandent la Police Française

La semaine dernière, France 2 diffusait via son émission 'Envoyé Spécial' un reportage au coeur du merdier ambiant lié au passage de la flamme olympique à Paris-Paname.

 

Dans cet extrait, un journaliste caméraman qui travaillait pour France 2 et l'agence CAPA, s'est fait débarqué du bus placé en tête de cortège par la police française.

 

Pourquoi? Car les chinois n'ont pas apprécié que le mec fasse son boulot de reporter en choisissant de filmer les faits réels qui se déroulaient sous ses yeux. Le journaliste avait pourtant bien sa carte de presse, son accréditation, bref toutes les autorisations requises... mais lorsqu'un des "officiels" chinois a demandé au flic de le jeter hors du bus... point de questionnement il n'y a eu, le policier (français) a tout bonnement obéi.

 

 

JO: Un journaliste de Fr2 viré sur ordre des Chinois !


Il y a d'autres vidéos sur le même thème qui circulent sur la toile, notamment des scènes bien pires où des flics français tabassent des manifestants pacifistes.

J'en arrive toujours à la même interrogation: pourquoi ce sont les officiels chinois qui dirigent la Police Nationale Française? Pourquoi est-ce que Sarko, qui a pourtant une bien grande gueule, persiste-t-il à faire le jeu de cette dictature?

 

Clap Clap Clap ...  Vive la France! ...  Vive le pays des droits de l'homme.