Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2010

Aidez à la réouverture de HI BEACH

A.jpg

 

Quelle semaine, mais-quelle-semaine!
Et vous, all goody good?


Je fais bref mais droit au but pour mobiliser les gens du sud - habitants niçois ou voisins - et encourager le plus de monde possible à faire un geste de solidarité en aidant ce week-end la HI BEACH à se reconstruire!


Le coup de mer du début de semaine a ravagé toutes les plages niçoises alors même que la saison des exploitants venait de débuter, mettant à mal un début d'été déjà bien incertain. Tout, absolument tout a été emporté, et il relève réellement du miracle que personne n'ait été grièvement blessé dans ce chaos.


Tous les staffs de plages été choqués, parfois physiquement, toujours moralement.

Je voue une affection toute particulière à la HI BEACH (design par Matali Crasset) où l'on retrouve une équipe attentionnée et agréable (croyez-bien que cela n'est pas légion en période estivale), une ambiance détendue sans chichis à la con, et trois espaces au sein desquels chacun s'y retrouve forcément. Plus d'infos sur le site web.


QG de mes étés, j'ai été particulièrement attristée d'apprendre que la HI BEACH avait été ravagée, imaginant alors l'équipe devoir faire face à ce que certains ont qualifié de tsunami avec des vagues de 6 à 10 mètres. Pourtant, il n'aura suffit que de quelques jours pour que la plage se relève et que le staff se démène pour redonner figure balnéaire à sa demeure car le mot d'ordre chez la HI team c'est GO GO GO, avec le SMILE A TOUTE EPREUVE :-)


Il reste néanmoins pas mal de choses à faire et je ne peux que vous encourager à passer à la plage durant ce week-end, que ce soit pour saluer le travail de l'équipe, l'encourager, ou bien et si le coeur vous en dit, donner un coup de main et participer à la réouverture rapide de cette plage adorée des niçois.

 

Un simple geste de solidarité les pieds dans l'eau (calme) et dans la bonne humeur, cela se passe à la HI BEACH (47, promenade des anglais) samedi et dimanche, passez-y quand vous voulez!


Merci... et now.... vidéo :-)

 

 

27/07/2008

Vamos a la playa



 

Dans mon sac de plage, c'est comme dans mon sac à main, ma vie, et ma tête: un méli-mélo d'enfer. On y trouve bien sûr mes indispensables bronzing mais aussi des choses complètement surprenantes comme récemment, une clé USB que j'avais cherchée partout pendant des jours, ou encore une bougie (cherchez pas!), et pas plus tard que la semaine dernière, des clés de voiture ne m'appartenant pas (forcément).

 

Or ma copine Chris m'a tagguée et demandé d'afficher ici le portrait robot de mon sac de plage. Bon, soit je m'y colle en passant une heure à prendre des photos, à télécharger sur l'ordi, etc.. soit je ne m'emmerde pas et je vous linke tout mon pataquès. Devinez ce que j'ai choisi?!

Oui, je suis une vilaine. Pan Pan.

 

- D'abord ze bag lui-même: c'est un Juicy Couture que j'ai acheté l'hiver dernier aux US. Impossible de le retrouver sur le web, donc sur ce coup, ce sera ni photo ni lien mais juste une imagination fertile. Dites-vous juste qu'il est beau. Ca suffira.

 

- Les maillots: j'en ai tout plein, des vieux que je recycle et des fraichement débarqués. Cette année, ce sont 3 petits nouveaux qui ont rejoint mon merdier, à savoir 2 x Victoria Secrets (dont un ci-dessous), et 1 x Eres que je me garde pour les grandes occases (à ce jour, je ne l'ai porté qu'une fois. Super l'investissement.)

 3.jpg

 

Le bronzing: une panoplie Clarins à qui je suis fidèle depuis au moins tout ça. Je vous colle deux des produits, c'est déjà ça.

01421120.jpg
01442120.jpg

 

Sans oublier un petit coup d'accélérateur quand le bronzing tarde à se faire voir. C'est lui et rien d'autre:

monoi.jpg

 

Lunettes de soleil: les mêmes que l'an dernier, des Guess que je ne quitte pas d'avril à octobre. Là encore, pas de photo ni de lien. Soit ils ne les font plus, soit c'est un modèle unique (mais bien sûr) mais pas trouvées sur le web.

 

Puis il y a l'IPOD toujours, mon téléphone always, des bouquins et/ou mags, des cartes de visite, de l'argent, une bouteille d'eau, un rouge à lèvres, un chapeau de dinde, des clopes... bouh pas bien..., sans oublier appareil photo, un ou deux paréos, un brumisateur Avène, des boucles d'oreilles qui trainent au fond, bloc-note & stylo dès fois qu'une idée fabuleuse me traverserait l'esprit.

 

Et maintenant, qui n'en veut? Comment ça personne?

 

Mais si! Je passe le flambeau à la Côte d'Azur Connection - j'ai nommé: ze only Marie, Emilie jolie, lovely PocKet, et bien sûr ma shoppeuse préférée, Anne.

 

Allez les poulettes, un petit effort svp! Merci :-)