Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2010

Retour en douceur...

... et en musique obliged, après des semaines sans bloguer, je ne suis pas encore certaine de replonger dans la soupe aux posts, la faute au temps qui court et à la vie qui fait sa bitch.

 

Alors no pressure hein, à l'instar d'une relation amoureuse partie en caouètes que l'on prendrait le temps de reconstruire au jour le jour plutôt qu'au travers de looooooongues tirades, point de promesses ici non plus mais comme avant, au feeling et si et seulement si j'arrive à vous caler dans mon agenda de ministre (oué je suis ministre siteuplé)(de ma vie)(et c'est déjà pas mal).

 

Sur ce, il est temps pour vous jeunes scarabées d'écouter ce beautiful morceau de Nicki Minaj, My Love, à la fois soft et tellement appétissant, tsss vous m'en direz des nouvelles, cette nana dépote, punto basta.

 

 

Allez zou, speak to you soon, j'espère que votre été se déroule en toute légèreté et jovialité, merci à tous ceux qui ont pris la peine de revenir encore et encore malgré cette longue absence et last but not least....

 

Ramdan Mabrouuuuuuuuk à tous les musulmans!

 

Fiestaaaaaaaaaa!!

  

17/11/2009

Diddy s'occupera du reste...

 

Je crois avoir déjà évoqué que je ne dirais pas non à une petite séance de ouuuhhaa en compagnie du bon Sean Combs que je suis depuis perpette, et que l'outil Twitter m'a rendu encore plus sympathique (si tant est que sympatique soit le bon mot, ha!).

 

Je n'ai jamais trouvé le personnage arrogant, en tout cas pas plus que n'importe quelle autre figure du hip hop, et son twitter en est une illustration parfaite avec des messages de paix à gogo, des boosters pour avancer et foncer dans la journée, pas tant de promo que ça, et du taquet rien que du taquet avec distribution de good vibes au moins deux fois par jour. Le môsieur prend son cuicui très au sérieux.

 

Love Come Down, aux côtés de Dirty Money (qui s'avère être Dawn Richard des Danity Kane) et de Kaleena, est le premier single de son futur album Last Train to Paris dont on entend beaucoup parler depuis des mois malgré une sortie prévue l'année prochaine.

J'aime le son, mais je me serais volontiers passée de la Dirty Money et de la Kaleena que j'aurais par exemple remplacées par une Mélanie Fiona pour la version soft, voire une Nicki Minaj, pour dépoter beaucoup plus.

 

Toujours est-il que plus la chanson avance, plus on s'y sent bien ("on" c'est moi hé hé), plus on lui trouve une consonnance sensuelle, oué carrément, et ce "I will take care of the rest" que le Diddy signe avant de boucler la ziq ouvre la porte à toutes les possibilités, bien, vraiment tout bien comme j'AIME!

 

Grippe A - power ON in blablaland...  chez moi ça se passe en duo avec ma fille pour pas faire de jalouses, mais see you next week j'espère avec moins de fièvre et des neurones un peu plus pimpants des dentrites!

 

Que la force soit avec vous :-)

 

 

02/11/2009

Si jamais tu passes à la radio...

 

1.jpg

 

Salut vous tous, la forme tout ça?!

 

Bof?

 

Gnagnagna-c-est-que-lundi-la-semaine-va-être-longue-tu-portes-la-douleur-du-monde-sur-tes-épaules?

 

Ah oui t'es bien sûr??

 

Alors imagine que tu vas crever dans 10 jours lecteur, mais imagine vraiment hein...

tu vas voir, ça va vite aller mieux.

 

(Comment ça je casse l'ambiance?)

 

 

Bon, figurez qu'en ce moment je suis un peu la star de mon moi-même. C'est concept je sais mais attends je t'explique.

 

Je m'affaire à un projet dans lequel il y a de la Tivi dedans et puis je vais, pour la première fois, faire des interviews radios. Bizarrement je balise pour la radio alors que pour la télé, ben rien, niet, zen au possible.

 

Et puis grâce à Guy enfin surtout grâce à son twitter, et du coup indirectement grâce à lui aussi, je suis tombée sur ce tuto de 10 trucs et astuces pour assurer lors d'une interview radio ou d'un podcast. Je te fais du copier-coller de titre et pour plus de détails, tu click click ici mi amor.

 

Ah, et si tu te demandes pourquoi je te colle ça là maintenant, enfin pour d'autres raisons que mon narcissime démesuré s'entend, dis-toi que c'est becoz que j'ai trouvé ces astuces parfaitement adaptables dans le cadre d'un entretien boulot téléphonique, si-si, tu verras c'est parti...:

 

1/: Ne JAMAIS annuler le rendez-vous. Jamais.

 

2/: Arriver en avance, environs 10 minutes.

 

3/: Avoir une bonne connection téléphonique (dans le cas d'une interview à distance, donc)

 

4/: Avoir une feuille de notes prêtes à l'emploi, juste une feuille pas plus.

 

5/: Prendre le temps, respirer, ne pas parler plus de 3mns d'affilée et pauser.

 

6/: Etre au calme, au besoin afficher une pancarte "ne pas déranger" à la porte.

 

7/: Parler posément et articuler, sans bafouiller.

 

8/: Insister sur les éléments importants. Oui-oui, même à l'oral c'est possibeule.

 

9/: Allonger les voyelles. (là j'ai un doute rapport au fait que je vois très bien cette métode s'appliquer sur un vocable anglais, mais en français beaucoup moins. Si quelqu'un peut proposer une alternative...?)

 

10/: Se préparer, encore et encore. Logique oui, mais what else?

 

 

Je bis répétita, chaque point est développé dans le post dédié donc en voiture, tu lis ça et tu râles pas puisque je te dis que c'est intéressant (comme tout ce que je raconte tu me diras, ha!).

 

On finit en musique ... en tribute à... well, la chanson parle d'elle-même, cajolings sessions au max :-)

 

 

 

 

 

25/04/2009

AMAZING

 

KW.jpeg

 

 

Soupir.

 

 

OooooOOhhhh oui.

 

 

SOUUUUU-PIIIIIIR.

 

 

Ce n'est plus un secret ici, il me semble que vous aurez tous pigé que fan de Kanye je suis, donc dingue de sa ziq, je resterai. Maybe it's a phenomène de mode, maybe not, toujours est-il que ça fait bien longtemps que j'adore mes cousins hip-hop jammers, rappers, r'n'b lovers, et gangsta players (et oui, même eux).

 

 

Et là, cadeau.... le clip d'AMAZING, troisième extrait de l'album 808's & Heartbreak, tout nouveau tout chaud.

 

 

Look Look Look Look !!

 

 

Comme d'habitude, le producteur-mannequin-styliste-chanteur-chef-d-entreprise nous pond un truc bien ficelé, clean, rien à dire, c'est recherché et c'est beau.

 

 

Basta.

 

 

Hype Williams (rien que ça oué) est aux commandes de la mise en scène shootée à Hawaï, les paysages sont trippants et au risque de me répéter, l'affaire est rondement bien menée, c'est carré comme il faut.

 

 

 

Alors comment on dit déjà...?  "Enjoy"?

 

 

Naaaaaaaaaaaan, pas là, repeat after me... :

 

DOPE



D-O-P-E !

 

 

 

 

 

Bon week-end :-)

 

 

 

29/03/2008

Un train de retard

Oué c'est comme ça.

 

Y'a des fois où je suis au courant des bonnes choses après tout le monde. Mieux vaut tard que jamais alors je vous laisse écouter cette bombe hip-hop qui a scotché tout le monde mardi soir chez Fogiel.

 

Je Te Promets by Zaho, une ballade douce et gnangnan comme j'aime. Etant donné que les accords de cette version accoustique sont super fastoches (oui je crâne et alors?)... devinez qui chante à tue-tête avec sa gratte sous le bras depuis quelques jours?

 

Bref, son premier album, Dima (= eternel en arabe) est sorti le 10 mars, classé directement dans le top 20.

 

Plus d'infos sur son myspace et site web.

 

Enjoy.